Katie Uhlaender

skeletoneuse américaine

Katie Uhlaender, née le à Vail (Colorado), est une skeletoneuse et coureuse cycliste sur piste américaine. Fille de l'ancien joueur de baseball Ted Uhlaender, elle a participé à quatre Jeux olympiques d'hiver entre 2006 et 2018.

Katie Uhlaender
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (37 ans)
VailVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Père
Ted Uhlaender (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Taille
1,6 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Masse
64 kgVoir et modifier les données sur Wikidata
Sports

BiographieModifier

SkeletonModifier

Elle fait ses débuts en coupe du monde en 2002. En 2007, elle remporte les quatre premières courses, écrasant toute concurrence. Son meilleur résultat aux Jeux olympiques d'hiver est une sixième place en 2006 à Turin. Aux Jeux de 2010, à Vancouver elle ne prend que la 11e place.

Championne du monde en 2012, elle loupe de peu le podium olympique en 2014 à Sotchi avec la quatrième place.

Uhlaender est sélectionnée, avec Kendall Wesenberg, pour représenter les États-Unis en skeleton féminin aux Jeux olympiques d'hiver de 2018 à Pyeongchang[1].

En , elle témoigné devant la Commission Helsinki des États-Unis à Washington, sur le thème du dopage dans le sport. Elle participe à un panel aux côtés de Travis Tygart, PDG de l’Administration antidopage américaine, Jim Walden, avocat du Dr Grigory Rodchenkov, dénonciateur russe et Yuliya Stepanova, une ancienne star de l'athlétisme russe. Uhlaender déclare à la commission qu'elle estime avoir été injustement privée d'une médaille olympique à deux reprises. Elle raconte que la perte de ces médailles « a effacé la signification du sport et des Jeux olympiques tels que je les connaissais »[2].

CyclismeModifier

En 2015, elle participe aux championnats des États-Unis de cyclisme sur piste avec l'objectif de devenir une démarreuse en vitesse par équipes[3].

En , elle devient championne des États-Unis de vitesse par équipes[4].

Palmarès en skeletonModifier

Championnats du mondeModifier

Coupe du mondeModifier

  • Vainqueur au classement général en 2007 et 2008.
  • 11 victoires en course.

Palmarès en cyclismeModifier

Notes et référencesModifier

  1. « 2018 U.S. Olympic Skeleton Team Announced », United States Bobsled and Skeleton Federation, (consulté le ).
  2. (en-US) Ben Nuckols, « Hearing points to Vladimir Putin's role in Russian doping scandal », chicagotribune.com,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  3. How Skeleton Racer Katie Uhlaender Ended Up Cycling
  4. 4-time Winter Olympian Katie Uhlaender Transitions To Different Track, Wins National Title In Cycling

Liens externesModifier