Kathryn E. Granahan

politicienne américaine

Kathryn E. Granahan
Illustration.
Fonctions
32e trésorière des États-Unis
Président John F. Kennedy
Lyndon B. Johnson
Prédécesseur Elizabeth Rudel Smith
Successeur Dorothy Andrews Elston Kabis
Représentante des États-Unis
Circonscription 2e district de Pennsylvanie
Prédécesseur William T. Granahan (en)
Successeur Robert N. C. Nix Sr. (en)
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Easton (Pennsylvanie)
(États-Unis)
Date de décès (à 84 ans)
Lieu de décès Norristown (Pennsylvanie)
(États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti démocrate
Conjoint William T. Granahan (en)
Diplômée de Chestnut Hill College

Signature de Kathryn E. Granahan

Kathryn Elizabeth Granahan, née Kathryn Elizabeth O'Hay le à Easton (Pennsylvanie) et morte le , est une femme politique américaine. Membre du Parti démocrate, elle est représentante de Pennsylvanie entre 1956 et 1963 puis trésorière des États-Unis entre 1963 et 1966.

BiographieModifier

Elle est diplômée du Mount St. Joseph Collegiate Institute (devenu le Chestnut Hill College) à Philadelphie (Pennsylvanie). Elle est superviseur de l'assistance publique au département du vérificateur général et officier de liaison entre ce département et le ministère de l'Assistance publique du Commonwealth de Pennsylvanie de 1940 à 1943. Elle est membre du conseil national du Woman's Medical College of Pennsylvania (en).

Elle est élue au Congrès des États-Unis en 1956, lors d'un scrutin spécial, afin de pourvoir le poste laissé vacant par la mort de son mari, William T. Granahan (en). À la Chambre des représentants, elle préside le sous-comité des opérations postales et travaille avec le ministre des Postes Arthur Summerfield afin de faire passer le projet de loi Granahan « pour saisir et détenir le courrier de toute personne soupçonnée de trafic d'obscénité »[1]. Elle est déléguée à la Convention nationale du Parti démocrate de 1960. Elle n'est pas candidate à sa réélection en 1962.

Elle apparaît lors d'un épisode du jeu télévisé To Tell the Truth (en), en [2].

Après son mandat parlementaire, elle est nommée trésorière des États-Unis et est en poste entre 1963 et 1966. Elle meurt en 1979.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Crédit d'auteursModifier