Karine Giébel

auteur de romans policiers
Karine Giébel
Naissance (49 ans)
La Seyne-sur-Mer, Var, Drapeau de la France France
Activité principale
Distinctions
Prix Marseillais du Polar 2005
Prix SNCF du polar français 2009
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Œuvres principales

Meurtres pour rédemption
Les Morsures de l'ombre
Juste une ombre
Purgatoire des innocents

Karine Giébel est une auteure française de romans policiers, née le à La Seyne-sur-Mer (Var).

BiographieModifier

Après avoir obtenu une licence de droit, Karine Giébel occupe pendant un moment des emplois variés (surveillante d’externat, pigiste et photographe pour un petit journal local, saisonnière pour un Parc National, équipière chez McDonald). Puis elle intègre la fonction publique territoriale, où elle est actuellement juriste, s'occupant des marchés publics pour une communauté d'agglomération[1].

Elle publie ses deux premiers romans dans la collection « Rail noir » (éditions La Vie du Rail) en 2004 et 2006. Elle poursuit son travail d'écrivain aux éditions Fleuve noir puis Belfond.

Avec ses huit romans, elle s'est fait une place à part dans le thriller psychologique. Ses romans, souvent primés, sont traduits en neuf langues : allemand, italien, néerlandais, russe, espagnol, tchèque, polonais, vietnamien et coréen[2].

BibliographieModifier

RomansModifier

  • Terminus Elicius, La Vie du rail, 2004 (réédition : Belfond, 2016).
  • Meurtres pour rédemption, La Vie du rail, 2006 (réédition : Fleuve noir, 2010).
  • Les Morsures de l'ombre, Fleuve noir, 2007.
  • Chiens de sang, Fleuve noir, 2008.
  • Jusqu'à ce que la mort nous unisse, Fleuve noir, 2009. Le téléfilm Jusqu'à ce que la mort nous unisse, qui a reçu le Grand Prix 2018 du Film francophone de télévision au Festival Polar de Cognac[3] , a été diffusé pour la première fois sur France 3 le .
  • Juste une ombre, Fleuve noir, 2012.
  • Purgatoire des innocents, Fleuve noir, 2013.
  • Post Mortem, 12-21, 2013
  • Satan était un ange, Fleuve noir, 2014.
  • De force, Belfond, .
  • Toutes blessent la dernière tue, Belfond, 2018.
  • Ce que tu as fait de moi, Belfond, 2019

NouvellesModifier

Dans des anthologies
Recueils
  • Maîtres du jeu : nouvelles (contient 2 nouvelles : Post mortem suivi de J'aime votre peur). Pocket Thriller n° 15671, 09/2013. (ISBN 978-2-266-24300-1)
  • D'ombre et de silence (contient 8 nouvelles). Paris : Belfond, 10/2017. (ISBN 978-2-7144-7846-7)
  • Chambres noires, Belfond, 2020

RécompensesModifier

  • Prix Marseillais du Polar 2005, pour Terminus Elicius[4]
  • Prix Intramuros, Festival Polar&Co de Cognac 2008 pour Les Morsures de l'ombre[5]
  • Prix Derrière les murs, Festival International du Roman Noir de Frontignan 2009 pour Les Morsures de l'ombre[6]
  • Prix SNCF du polar français 2009 pour Les Morsures de l'ombre[7]
  • Prix des Lecteurs de bibliothèques et de médiathèques, Festival Polar de Cognac 2010, pour Jusqu'à ce que la mort nous unisse[8]
  • Prix Polar du meilleur roman français, Festival Polar de Cognac 2012, pour Juste une ombre[9]
  • Prix Marseillais du Polar 2012 pour Juste une ombre[10]
  • Prix des lecteurs du Var 2014 pour Purgatoire des innocents[11]
  • Prix Book en Stock 2019, dans la catégorie "THRILLER" pour Toutes blessent la dernière tue[12]
  • Prix de l'Evêché 2019 pour Toutes blessent la dernière tue[13]

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

Articles connexesModifier