Karel Pařík

architecte tchèque

Karel Pařík
Image illustrative de l'article Karel Pařík
Présentation
Naissance
Veliš u Jičína, près de Jičín
Décès (à 84 ans)
Sarajevo
Nationalité Tchèque
Mouvement Éclectisme
Activités Échecs
Œuvre
Réalisations Musée national de Bosnie-Herzégovine
Synagogue de Sarajevo
L'église évangélise de Sarajevo
École de la Sharia

Karel Pařík (né le à Veliš u Jičína et mort le à Sarajevo) était un architecte d'origine tchèque. Il a passé la plus grande partie de sa vie à Sarajevo, où il a dessiné plus de 70 bâtiments.

BiographieModifier

Né près de Jičín en 1857, Karel Pařík s'installe à Sarajevo à l'âge de 26 ans, après que l'Autriche-Hongrie a dominé l'actuelle Bosnie-Herzégovine. Il a dessiné environ 150 bâtiments en Bosnie, dont 70 à Sarajevo[1].

Il est enterré dans sa ville d'adoption. Sur sa tombe, on peut lire : « Ici repose le constructeur de Sarajevo. Tchèque par sa naissance, Sarajevien par choix. Merci à la Bosnie-Herzégovine ».

 
La tombe de Karel Pařík à Sarajevo

Quelques bâtiments importants à SarajevoModifier

  • La synagogue de Sarajevo - Avant 1878, une communauté séfarade vivait à Sarajevo ; en 1878, une communauté ashkénaze s'installa dans la ville et construisit une synagogue en 1901. Le bâtiment possède des dômes reposant sur de larges tambours et l'ensemble est orné d'éléments de style néo-mauresque. Pendant la construction, plusieurs changements furent réalisés par Pařík et le bâtiment fut achevé en 1902. Il est aujourd'hui classé[3].
 
L'ancien Grand Hôtel

Quelques autres bâtimentsModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Czechs in the art of Sarajevo », sur http://www.vanjaigic.cz (consulté le )
  2. (en) « Zemaljski Muzej », sur http://kons.gov.ba (consulté le )
  3. (en) « Ashkenazi synagogue », sur http://kons.gov.ba (consulté le )
  4. (en) « Akademija likovnih umjetnosti », sur http://kons.gov.ba (consulté le )
  5. (en) « City Hall », sur http://kons.gov.ba (consulté le )
  6. (en) « Šerijatska sudačka škola », sur http://kons.gov.ba (consulté le )
  7. (en) « National Theatre », sur http://kons.gov.ba (consulté le )

Voir aussiModifier

Liens externesModifier