Karel Bonsink

joueur de football néerlandais

Karel Bonsink
Image illustrative de l’article Karel Bonsink
Biographie
Nationalité Drapeau : Pays-Bas Néerlandais
Naissance (70 ans)
Lieu Amsterdam (Pays-Bas)
Période pro. 1968-1984
Poste Attaquant
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1968-1971 Drapeau : Pays-Bas DWS Amsterdam 059 0(4)[1]
1971-1974 Drapeau : Pays-Bas FC Utrecht084 (22)[1]
1974-1978 Drapeau : Belgique RFC Liège 129 0(?)[2]
1978-1979 Drapeau : Belgique RWD Molenbeek 030 (10)[1]
1979-1980 Drapeau : Pays-Bas Ajax Amsterdam 026 0(7)[1]
1980-1981 Drapeau : Belgique RWD Molenbeek 027 (10)[1]
1981-1982 Drapeau : France Stade rennais 026 0(4)[3]
1982-1984 Flag of Hong Kong (1959–1997).svg Seiko SA
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1989-1992 Drapeau : Pays-Bas FC Abcoude
1992-1994 Drapeau : Pays-Bas FC Utrecht (jeunes)
1994-1996 Drapeau : Pays-Bas AGOVV Apeldoorn
1996-1997 Drapeau : Pays-Bas NAC Breda (adj.)
1997- sept. 2000 Drapeau : Pays-Bas HFC Haarlem
2001- Drapeau : Pays-Bas FC Hilversum
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Karel Bonsink, né le à Amsterdam[4], est un joueur et un entraîneur de football néerlandais qui évoluait sur les terrains au poste d'attaquant.

CarrièreModifier

En tant que joueurModifier

Karel Bonsink commence sa carrière professionnelle au DWS Amsterdam avec qui il fait ses débuts en Eredivisie en 1968. Trois ans plus tard, sa carrière se poursuit au FC Utrecht avec lequel Bonsink dispute trois saisons, marquant 22 buts en un peu plus de 80 matchs.

À partir de 1974 sa carrière prend un nouveau tournant lorsqu'il rejoint la Belgique, signant au RFC Liège puis au RWD Molenbeek. Ses performances lui valent d'être recruté par le prestigieux Ajax Amsterdam, avec qui il est sacré champion des Pays-Bas en 1980, et dispute la Coupe d'Europe des clubs champions[5]. Malgré cela, Bonsink retourne au RWD Molenbeek dès la saison suivante.

En 1981 il quitte la Belgique pour la France, où il signe au Stade rennais FC qui évolue en deuxième division. Bonsink, titulaire sur le flanc gauche d'une attaque où brille surtout le Congolais François M'Pelé, réalise une saison honnête. Il part pourtant l'été suivant monnayer son talent à Hong Kong, à la Seiko Sports Association.

En tant qu'entraîneurModifier

De retour aux Pays-Bas, Karel Bonsink devient entraîneur. Il prend d'abord en main les amateurs du FC Abcoude pendant trois saisons, avant de réintégrer son ancien club du FC Utrecht, où il dirige des équipes de jeunes. En 1994, Bonsink est nommé entraîneur principal de l'AGOVV Apeldoorn, alors sous statut amateur.

En 1996-1997, Bonsink devient entraîneur-adjoint auprès de Wim Rijsbergen au NAC Breda, avant de nouveau de prendre seul les commandes d'une équipe, en l'occurrence le HFC Haarlem. Sous sa direction Haarlem ne parvient pas à obtenir de meilleur résultat qu'une quinzième place en deuxième division. Si bien que le , Bonsink est licencié[1]. Une année plus tard, Bonsink est nommé entraîneur du FC Hilversum, qui évolue dans les rangs amateurs.

PalmarèsModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier