Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Rue Kagurazaka.
Sanctuaire Akagi.
Juillet 2007, Awa Odori à Kagurazaka.

Kagurazaka (神楽坂?) est un quartier de Tokyo situé à proximité de la gare d'Iidabashi. Ce quartier possède une rue avec des commerces en son centre ainsi que de nombreux cafés et restaurants. Le quartier est desservi par les lignes de métro Tozai et Oedo.

Ce quartier est réputé comme le quartier français de Tokyo. De nombreux ressortissants français habitent le quartier. Il possède une forte concentration de restaurants français, de pâtisseries françaises, de marchands de vins, une librairie française et abrite l'antenne tokyoïte de l'Institut Français du Japon ainsi que le Lycée franco-japonais de Tokyo.

HistoireModifier

La route principale de Kagurazaka fut autrefois à proximité des remparts du château d'Edo, en face du pont Ushigome qui enjambait une douve du château, et a depuis lors été un emplacement recherché de par cette situation géographique. Au début du XXe siècle, le quartier était connu pour ses nombreuses maisons de geisha.

DiversModifier

Kagurazaka est un important centre de la cuisine japonaise dans la région de Kanto. Plusieurs vieux et célèbres "ryōtei" sont situés dans les ruelles du quartier. Ces ryotei offrent de la cuisine "kaiseki" assez chère et permettent aux clients d'inviter une geisha pour les distraire durant le repas.

Le Awa Odori de Kagurazaka (阿波踊り) se tient le 4e vendredi et samedi de juillet.

Le sanctuaire Akagi (Akagi Jinja/赤城神社) a été récemment rénové par le célèbre architecte Kengo Kuma, et ouvrit au public dans sa nouvelle forme en septembre 2010.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :