Kaffeehaus du jardin de Boboli

Le Kaffeehaus ou Casa del Caffè du jardin de Boboli, à Florence est un pavillon construit entre 1774 et 1777, une fabrique projetée par Zanobi del Rosso, commanditée par Léopold Ier de Toscane, qui venait y prendre le café avec sa cour, suivant la mode nouvelle.

Le pavillon dit Kaffehaus ou Casa del Caffè

Le Kaffeehaus se trouve proche de la statue de l'Abondance, et de style rococo exotique, il est fortement influencé des « turqueries » orientalisantes appréciées des Habsbourg-Lorraine. Sa couleur verte pâle est dite « verte Lorena ».

Le pavillon est coiffé d'une coupole avec fenêtres et des terrazze marcapiano[1] et à sa base, entourée d'une échelle à double rampe a tenaglia (en tenailles), se trouve l'entrée d'une petite grotte.

Du haut du Kaffeehaus, qui reçoit un bar, un vaste panorama s'étend vers les Viottolone, l'axe secondaire du jardin.

L'inérieur du pavillon est décoré de fresques de Giuseppe del Moro, Giuliano Traballesi et Pascale Micheli.

Notes et référencesModifier

  1. Marcapiano : qui sépare les étages comme la corniche marcapiano sur les façades des palais florentins.

BibliographieModifier

« ...un étrange kiosque suspendu dans l'air au-dessus d'une villa blanche aux formes contournées, la coupole turquisante et la girouette du kaffeehaus de Boboli... »

— Chapitre : Florence, pension Quisisana.

SourcesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internesModifier

Liens externesModifier