Kaev Hua Ier

Roi ou régent du Cambodge de 1600 à 1603

Kaev Hua Ier, ou Kêo Fâ selon la translittération anglo-saxonne. (né en 1573/1580 mort en 1611). Prince Ponhea Nhom, roi ou régent du Cambodge de 1600 à 1603.

Kaev Hua Ier
Fonction
Roi du Cambodge
-
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Père
Fratrie

BiographieModifier

Dernier fils de Satha Ier, il devient roi ou régent du Cambodge à la mort de son oncle Barom Reachea VI, car le dernier fils du roi Barom Reachea V, son autre oncle le prince Soriyopear (II), est toujours détenu au Siam depuis le sac de la capitale Lovek en 1594.

Kaev Hua Ier s’empare de Kêv, le chef des rebelles qui dévastaient le pays, et le fait mettre à mort. Sous la pression de la noblesse et du clergé bouddhiste il est obligé de négocier la libération de son oncle, qui est couronné roi en 1603 sous le nom de Barom Reachea IV.

Kaev Hua prend la tête de l’opposition au nouveau roi, qui se conduit en vassal servile du Royaume d'Ayutthaya, mais il est exécuté en 1611[1].

Notes et référencesModifier

  1. D’après A Dauphin-Meunier car selon la Chronique Royale traduite par Francis Garnier Kaev Hua meurt dès 1603.

SourcesModifier