K9 Killer

K9 Killer (né en 2010 ou 2011 - mort le ) est un malinois belge qui a travaillé au Parc national Kruger dans le Special Operations Team qui lutte contre les braconniers de rhinocéros en Afrique du Sud. Le 6 juin 2016, il reçoit la médaille d'or du PDSA pour ses efforts.

K9 Killer
Informations
Espèce
Race
Sexe
Date de naissance
2010 ou 2011
Date de décès
5 juin 2020
Occupation
Lutte au braconnage en Afrique du Sud
Distinction(s)

BiographieModifier

K9 Killer naît en 2010 ou 2011[1]. Son père a des parents qui ont participé à la guerre d'Irak dans les forces armées américaines. Sa mère, issue de deux chiens policiers belges, a été échangée dans le cadre d'un programme conjoint avec l'Afrique du Sud[2]. Son nom est une allusions à K9 Conservation, un organisme qui entraîne des chiens[3],[4].

Pour assurer que K9 Killer ne suive que des humains à l'odeur, il a été désensibilisé dès son plus jeune âge à l'odeur des animaux qui vivent dans le Parc national Kruger. C'est seulement après un entraînement de deux ans qu'il est capable de distinguer l'odeur des humains de l'odeur des animaux du parc[2]. Au parc, les chiens sont utilisés pour traquer et appréhender les braconniers. Ce travail exige qu'ils utilisent leur flair pour détecter des armes à feu et des morceaux d'animaux [5]. Lorsque des suspects sont détectés dans le parc, K9 Killer est embarqué à bord d'un hélicoptère et amené près des lieux où les suspects ont été détectés ; il commence alors sa traque[6]. Dans les années 2010, son travail a mené à l'arrestation de 115 braconniers qui sévissaient dans le parc[7].

Le , le People's Dispensary for Sick Animals remet à K9 Killer la médaille d'or du PDSA dans le but de souligner sa lutte contre le braconnage[8],[9],[10],[11],[7]. Il a participé au documentaire Stroop sur le braconnage des rhinocéros[12].

À la suite d'une longue maladie, K9 Killer est mort le [13].

Notes et référencesModifier

  1. (en) Eleanor Muffitt, « This dog is saving African rhinos from extinction », The Telegraph,‎ (lire en ligne).
    L'article indique que le chien a cinq ans. En comptant à rebours, il serait né en 2016-5 = 2011 au plus tard. Toutefois, s'il est né après le 8 janvier 2010, il aurait aussi cinq ans au moment où l'article a été publié.
  2. a et b (en-US) « Dog trainer testifies about Killer in court », Lowvelder,‎ (lire en ligne, consulté le 19 octobre 2018)
  3. (en) Marybeth Bond, « The Fight to Save Africa’s Rhinos », National Geographic,
  4. (en) « About US », K9 Conservation,
  5. (en-GB) Guy Martin, « Anti-poaching dogs a game-changer for Kruger | defenceWeb », sur www.defenceweb.co.za (consulté le 19 octobre 2018)
  6. (en-GB) « Poacher-hunting dog gets hero medal », BBC News,‎ (lire en ligne, consulté le 21 octobre 2018)
  7. a et b (en) « Rhino poacher-hunting dog from South Africa gets hero medal », BBC News,
  8. (en) « Supreme honour for South Africa’s most successful poacher-hunting dog » [archive du ], PDSA, (consulté le 10 janvier 2016)
  9. (en) Sam Smith, « South Africa's K9 Killer receives highest PDSA honour for saving rhino », sur Traveller24, News24 (consulté le 13 janvier 2016)
  10. (en) Katie Grant, « K9 Killer: Dog receives PDSA Gold Medal for helping to save rhino from extinction », The Independent,
  11. (en) « Minister Edna Molewa highlights progress in the fight against rhino poaching », sur environmental affairs, (consulté le 16 octobre 2018)
  12. (en) SA People, « South African Filmmakers Win Top Award and Donate Prize Money to Kruger K9 Unit », SA People News,
  13. (en) Jenni Baxter, « Famous Anti-Poaching Hero Dog, K9 Killer, Sadly Passes Away After Long Illness », SA People News,