Ouvrir le menu principal

Jules Barthoux
Archéologue
Image illustrative de l’article Jules Barthoux
Présentation
Naissance
Étroussat (Allier)
Décès
20e arrondissement de Paris
Nationalité Drapeau de la France France

Jules Pierre Couyat-Barthoux dit Jules Barthoux est un géologue et archéologue français né le à Étroussat (Allier) et mort le dans le 20e arrondissement de Paris[1].

BiographieModifier

Il a été fouilleur de Hadda et, dans ses explorations, a été un pionnier vers la découverte du site archéologique afghan d'Aï Khanoum.

TravauxModifier

  • Les inscriptions hiéroglyphiques et hiératiques du Ouâdi Hammâmât avec P. Montet, Le Caire, 1912
  • Chronologie et description des roches ignées du désert arabique, Le Caire, 1922
  • Description d'une forteresse de Saladin découverte au Sinaï : les inscriptions de la Qalʻah Guindi avec G. Wiet, Paris, 1922
  • Notes de métallogénie marocaine, Tours, 1923
  • Description de quelques minéraux marocains, Paris, 1924
  • Les fouilles de Haḍḍa I, Stupas et sites. Texte et dessins, Paris, 1933
  • Les fouilles de Haḍḍa, Paris, 1933
  • Les fouilles de Hadda III, figures et figurines, Tours, 1930
  • Carte géologique provisoire des Djebilet, s.l., s.d.

BibliographieModifier

  • Zemaryallaï Tarzi, « Jules Barthoux: le découvreur oublié d'Aï Khanoum », Comptes-rendus des séances de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, Année 1996, Volume 140, Numéro 2, p. 595-611 (lire en ligne)

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Archives départementales de l'Allier, état-civil numérisé de la commune d'Étroussat, naissances 1861-1892, acte no 15 de l'année 1881 et sa mention marginale de décès, vue 111 de la numérisation. Son père Anne Couyat était maréchal. Une mention précise que Jules-Pierre Couyat a été autorisé à substituer à son nom patronymique celui de Barthoux par décret présidentiel du .