Ouvrir le menu principal

Juan Hernández Saravia

Juan Hernández Saravia
Naissance 1880
Ledesma, Espagne
Décès
Mexico, Mexique
Allégeance Flag of Spain (1785–1873, 1875–1931).svg Royaume d'Espagne
Flag of Spain (1931–1939).svg Seconde République espagnole
Arme Escudo del Ejército de Tierra.svg Armée de terre
Red star.svg Armée populaire
Grade Général d'Artillerie
Années de service 1936-1939
Commandement Ministère de la Guerre (1936)
Armée républicaine du Levant (1937)
Groupe d'armées de la Région Orientale (Grupo de Ejércitos de la Región Oriental) (1938-1939)
Conflits Guerre d'Espagne

Juan Hernández Saravia (1880, Ledesma, Espagne - , Mexico, Mexique) était un officier espagnol de haut rang des forces Républicaines espagnoles pendant la Guerre d'Espagne.

BiographieModifier

Juan Hernández Saravia est né dans une famille bourgeoise, et a continué une tradition familiale en s'inscrivant à l'école d'artillerie en 1897. Il s'oppose au dictateur Miguel Primo de Rivera et fut le chef du personnel militaire du Président Manuel Azaña avant de devenir en août 1936, le Ministre de la Guerre. Il est démis de ses fonctions peu de temps après, en septembre 1936, avec la défaite de la bataille de Talavera de la Reina.

En 1937, il est nommé Commandant de l'Armée républicaine du Levant et participe en tant qu'un des chefs des républicains à la bataille de Teruel. En décembre 1937, il est promu général. Il commanda par la suite les forces gouvernementales à la bataille de l'Èbre puis les forces républicaines pendant l'Offensive de Catalogne mais à la fin de la guerre il fut rejeté pour "défaitisme".

Avec la chute du gouvernement, il s'exile en France puis à Mexico, où il meurt le .

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sources et bibliographieModifier