Ouvrir le menu principal

Josh McDaniels

joueur américain de football américain
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir McDaniels.
Josh McDaniels
Description de l'image Jmac.jpg.
Nom complet Joshua Thomas McDaniels
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (43 ans)
à Barberton (Ohio)
Position Wide receiverVoir et modifier les données sur Wikidata

Équipes

Carrière professionnelle
Carrière pro. Depuis 1999
Carrière d'entraîneur
Équipe Patriots de la Nouvelle-Angleterre
Coordinateur offensif et entraîneur des quarterbacks (depuis 2012)
A entraîné Spartans de Michigan State
Entraîneur (1999)
Patriots de la Nouvelle-Angleterre
Assistant personnel (2001)
Assistant défensif (2002–2003)
Entraîneur des quarterbacks (2004-2005)
Coordinateur offensif et entraîneur des Quarterbacks (2006-2008)
Denver Broncos
Entraîneur principal (2009–2010)
St. Louis Rams
Coordinateur offensif et entraîneur des Quarterbacks (2011)
Activité Depuis 1999
Palmarès Super Bowl XXXVI, XXXVIII, XXXIX, XLIX, LI et LIII
Bilan 11-17-0 comme entraîneur principal

Joshua Thomas McDaniels, né le à Barberton dans l'Ohio, est un entraîneur de football américain en National Football League. Il est l'actuel coordinateur offensif et entraîneur des quarterbacks des Patriots de la Nouvelle-Angleterre.

Carrière professionnelleModifier

Débuts avec les Patriots de la Nouvelle-AngleterreModifier

Josh McDaniels est embauché par Bill Belichick et les Patriots de la Nouvelle-Angleterre en 2001 comme assistant du personnel. De 2002 à 2003, McDaniels est utilisé comme assistant défensif. Il travaille en 2003 avec les defensive backs. Il participe alors à la première dynastie des Patriots, remportant les Super Bowls XXXVI, XXXVIII et XXXIX.

Après le départ du coordinateur offensif de l'équipe, Charlie Weis à la fin de la saison 2004, les Patriots ne nomment pas de coordinateur offensif pour la saison 2005. À la fin de la saison, Josh McDaniels est promu au poste de coordinateur offensif, tout en restant entraîneur des quarterbacks.

Lors de la saison 2007, McDaniels emmène son attaque à battre tous les records en marquant 67 touchdowns dont 50 à la passe et 17 à la course. Ces résultats créent des rumeurs autour du coordinateur offensif afin qu'il devienne entraîneur principal dès la saison suivante[1]. Après l'échec au Super Bowl XLII, il reste une saison de plus avec les Patriots. Tom Brady se blesse dès la première semaine de la saison suivante, mais les Pats terminent tout de même à un bilan de 11 victoires pour 5 défaites avec Matt Cassel.

Entraîneur principal des Broncos de DenverModifier

Le , les Broncos de Denver nomment Josh McDaniels en tant qu'entraîneur principal, remplaçant Mike Shanahan[2]. McDaniels signe un contrat de 8 millions de dollars pour 4 saisons. Le lendemain, les Broncos introduisent leur nouvel entraîneur lors d'une conférence de presse.

Dès ses débuts avec les Broncos, McDaniels rencontre un problème avec le quarterback Jay Cutler à la suite de rumeurs d'échange avec les Patriots[3],[4]. Cutler doit être envoyé aux Bears de Chicago. Les Broncos commencent la saison avec 6 victoires consécutives, notamment avec une victoire en prolongation contre les Patriots. Pourtant, rapidement, la saison des Broncos va basculer du mauvais côté avec un enchaînement de défaite et un bilan final décevant de 8 victoires pour 8 défaites.

La saison 2010 est encore moins bonne pour McDaniels et après une ultime défaite contre les Chiefs de Kansas City, il est viré par les Broncos avec un bilan de 3 victoires pour 9 défaites. Cet épisode avec les Broncos marque l'un des plus importants échecs de sa carrière.

Rams de Saint-LouisModifier

Le , Josh McDaniels retrouve un emploi en acceptant le poste de coordinateur offensif pour les Rams de Saint-Louis sous l'entraîneur principal Steve Spagnuolo. À la fin de la saison 2011, Spagnuolo est viré de son poste et les Rams informent McDaniels que malgré son contrat, il ne serait pas dans l'encadrement de l'équipe en 2012.

Retour avec les PatriotsModifier

Josh McDaniels retourne aux Patriots de la Nouvelle-Angleterre lors des matchs éliminatoires de la saison 2011 en tant qu'assistant entraîneur offensif. Bill O'Brien quittant la franchise à la fin de la saison, les Patriots préparent le retour de McDaniels comme coordinateur offensive de l'équipe. Avec les Pats, l'entraîneur ajoute deux nouveaux Super Bowls avec les succès au Super Bowl XLIX contre les Seahawks de Seattle et une nouveau contre les Falcons d'Atlanta au Super Bowl LI, à la tête de l'attaque de Tom Brady. La saison suivante, il atteint de nouveau le Super Bowl mais est dominé par les Eagles de Philadelphie et s'incline lors du Super Bowl LII. Courtisé par plusieurs équipes, il choisit le poste d'entraîneur principal des Colts d'Indianapolis qu'il rejoint officiellement deux jours après la défaite au Super Bowl[5]. Quelques heures après l'annonce officielle, il fait marche arrière et choisir de rester aux Patriots[6]. Si les Colts réalisent une bonne saison sous les ordres de Frank Reich, McDaniels ajoute à la fin de la saison un nouveau titre à son palmarès après le succès des Patriots dans le très défensif Super Bowl LIII.

Notes et référencesModifier

  1. (en) Tim Smith, « Pats' assistant Josh McDaniels likely to be candidate for head coaching jobs », NY Daily News, (consulté le 15 mars 2017)
  2. (en) « Broncos to hire McDaniels », sur ESPN.com, (consulté le 15 mars 2017)
  3. (en) Bill Williamson, « Source: Cutler, Broncos further apart », sur ESPN.com, (consulté le 15 mars 2017)
  4. (en) Peter King, « Cutler's Last Stand? », Sports Illustrated, (consulté le 15 mars 2017)
  5. (en) Austin Knoblauch, « Colts hire former Pats OC Josh McDaniels as head coach », sur NFL.com, (consulté le 6 février 2018).
  6. (en) Adam Schefter, « Josh McDaniels changes mind, jilting Colts to stay with Pats », sur ESPN.com, (consulté le 7 février 2018).