Ouvrir le menu principal

Joseph Strick

réalisateur américain
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Strick.
Joseph Strick
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 86 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinction

Joseph Strick, né le à Braddock et mort le [1] à Paris, est un scénariste, un réalisateur et un producteur américain.

BiographieModifier

Joseph Strick a brièvement fréquenté l'UCLA, avant de s'engager dans l'armée lors de la Seconde Guerre mondiale. Il a servi en tant que caméraman dans l'USAAF.

En 1948, il réalise et produit avec Irving Lerner, Muscle Beach (en), le premier documentaire portant un regard sur une plage destinée à la musculation et située à Los Angeles[2]. L'année suivante, il co-produit un autre documentaire, American Homes, cette fois avec Carl Lerner.

Dans les années 1950, Strick fréquente de nombreuses personnalités qui vont se retrouver sur la liste noire hollywoodienne : lui-même ne tourne qu'un seul film en 1953.

Il devient alors un homme d'affaires prospère, fondant Electrosolids Corporation en 1956, puis Computron Corporation et Sciences Physiques Corporation en 1958 et enfin Holosonics Corporation en 1960. Ses entreprises fabriquent des machines destinées aux parcs d'attraction, dont le simulateur de mouvements à six tours, qu'il fait breveter en 1977 et que Walt Disney Parks and Resorts utilise dans ses propres installations pour l'attraction Star Tours.

À partir de 1960, Strick revient à la caméra et à la production, il fait partie des nouveaux cinéastes américains indépendants, au même titre que John Cassavetes, Morris Engel et Shirley Clarke.

En Grande-Bretagne, où il a également réalisé un film en 1974, il a fait de la mise en scène pour la Royal Shakespeare Company en 1964 puis pour le Théâtre National en 2003.

Strick résidait à Paris depuis les années 1970. Il est récompensé en 1971 par l'Oscar du meilleur court métrage documentaire pour Vétérans du massacre de My Lai (Interviews with My Lai Veterans). En 1983, il coproduit Un homme parmi les loups de Carroll Ballard.

Son dernier travail consiste en une série de portraits de criminels, écrits en collaboration avec C.K. Williams.

Il est mort d'insuffisance cardiaque dans un hôpital parisien le 2 juin 2010.

Marié deux fois, il a cinq enfants.

RéalisationsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Décès de Joseph Strick
  2. Muscle Beach, version restaurée par l'Academy Film Archive.

Liens externesModifier