Joseph Pokossy Doumbe

personnalité politique camerounais

Joseph Dipita Pokossy Doumbe est un pharmacien, ancien député, dignitaire Sawa, personnalité politique et haut fonctionnaire camerounais.

Joseph Pokossy Doumbe
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
PCA de ADC[1],[2]
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 88 ans)
Nom de naissance
Joseph Dipita Pokossy Doumbe
Nationalité
Domicile
Formation
Activité

BiographieModifier

Enfance et débutsModifier

Il naît le à Kaduna au Nigéria de parents camerounais. Son père était directeur adjoint des travaux de tout le grand nord Nigéria. Il commence sa scolarité en anglais. Il perd son père à l'âge de 7 ans. Il se retrouve avec sa sœur et sa mère veuve à Douala où il doit apprendre le français et la langue Douala.

En 1947, il obtient le CEPE à l’École principale d’Akwa. Parti en 1949 du Cameroun, ses études secondaires se déroulent en France au collège Jules Ferry à Coulommiers, puis au Lycée Michelet à Vanves, sanctionnés par le Baccalauréat en sciences expérimentales en 1954.

Il est diplômé de pharmacie en 1959 de la Faculté de pharmacie de Paris. Pendant ses dernières années universitaires, il est interne au centre hospitalier Emile Roux à Brevannes[3].

CarrièreModifier

Fonctions privéesModifier

De retour au Cameroun en 1960, il n'obtient pas d'embauche comme fonctionnaire. Il reçoit plus tard 1 million de FcFa pour s'installer comme pharmacien. Ce qu'il fait en ouvrant la pharmacie d'Akwa, l'une des 2 pharmacies de Douala comme Rodolphe Tokoto[4], 1ier maire de Douala[5], élu en 1956. Il devient propriétaire de la pharmacie du centre à Douala. Il a été président de nombreuses organisations : syndicat des pharmacies du Cameroun, conseil de l’ordre des pharmacies, Association pharmaceutique Interafricaine (API).

Engagements politiquesModifier

Sa carrière politique commence dès les années 1960 comme conseiller municipal de la commune de Douala (1962-1977). Le , il est élu député à l’Assemblée Nationale Fédérale, et y siégera jusqu’en 1973. Le , il est nommé 1er Adjoint au délégué du gouvernement auprès de la Communauté Urbaine de Douala, puis, du au , il occupe le poste de délégué du gouvernement auprès de la Communauté Urbaine de Douala.

Il est par ailleurs membre du bureau politique du RDPC depuis et membre du Conseil Économique et Social depuis 1975.

Vie privéeModifier

Son épouse est député, il est père de 9 enfants[6].

ŒuvreModifier

DistinctionsModifier

RéférencesModifier

  1. « Opération Epervier: de nouvelles têtes annoncées au TCS », sur www.camerounweb.com (consulté le )
  2. « Aéroport de Douala : les compagnies aériennes tirent la sonnette d’alarme, la direction promet des travaux imminents », Site de Ectar !,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. « J.D. Pokossy Doumbé », Camerlex,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  4. « La Ville de Douala », sur Osidimbea La Mémoire du Cameroun. Encyclopédie, annuaire. Histoire des organisations (consulté le )
  5. Soirée Spéciale TV, « Joseph Pokossy Ndoumbe à l'émission Manège du Savoir. Réalisation de Martin KEE », (consulté le )
  6. Soirée Spéciale TV, « Joseph Pokossy Ndoumbe à l'émission Manège du Savoir. Réalisation de Martin KEE », (consulté le )