Joseph Paignat

général français

Joseph Paignat
Joseph Paignat

Naissance
Ribeaucourt (Meuse)
Décès (à 83 ans)
Ligny-en-Barrois (Meuse)
Origine Drapeau de la France France
Arme Gendarmerie
Cavalerie
Grade Général de division
Années de service 17421794
Distinctions Chevalier de la Légion d'honneur
Chevalier de Saint-Louis

Joseph Paignat, né le à Ribeaucourt (Meuse), mort le à Ligny-en-Barrois (Meuse), est un général français de la Révolution et de l’Empire.

États de serviceModifier

Il entre en service le , comme gendarme dans la compagnie des gendarmes de Bourgogne, et il fait toutes les campagnes de Flandre de 1742 à 1748. Il passe fourrier le , fourrier major le , sous brigadier le , brigadier le , et maréchal des logis le . Il participe à la guerre de Sept Ans de 1759 à 1763 en Allemagne. Le il est sous-aide major dans ce corps, et le , il obtient une commission de lieutenant-colonel de cavalerie. Il est fait chevalier de Saint-Louis le , et il reçoit son brevet de colonel le . Il est nommé brigadier des armées le .

Il est promu maréchal de camp le , et il est réformé du corps de la gendarmerie le 1er avril suivant. Le , il est employé dans la 4e division militaire à Nancy, puis dans la 3e division militaire le , commandant à Thionville. Le , il est élevé au grade de lieutenant-général, et le , il est nommé commandant du camp de Dun-sur-Meuse à l'armée du Centre. Il est démissionnaire le pour raisons de santé. Le , il est remis en activité à l'armée du Centre, mais il ne rejoint pas son poste, et il est considéré comme démissionnaire, n'ayant pas donné de ses nouvelles, le .

Il est admis à la retraite le . Il est fait chevalier de la Légion d’honneur le .

Il meurt le , à Ligny-en-Barrois.

SourcesModifier