Joseph H. Silverman

mathématicien américain

Joseph Hillel Silverman est un théoricien des nombres américain, professeur de mathématiques à l'université Brown, né en 1955.

BiographieModifier

Joseph Silverman a obtenu un Sc.B. à l'université Brown en 1977 et un Ph.D. à l'université Harvard en 1982 sous la direction de John Tate[2]. Il a enseigné au M.I.T. (1982-1986) en tant que Moore Instructor et à l'université de Boston (1986-1988), avant d'occuper le poste à Brown en 1988.

Silverman a travaillé en théorie des nombres, géométrie arithmétique, dynamique arithmétique (en) et en cryptographie. Il a publié plus de 100 articles de recherche et écrit ou coécrit six livres. En 1996, Silverman fonde, avec Jeffrey Hoffstein (en), Jill Pipher et Daniel Lieman (en), la société NTRU Cryptosystems (en) pour commercialiser leurs algorithmes cryptographiques NTRUEncrypt et NTRUSign (en).

En 2012 il devient fellow de l'American Mathematical Society (AMS)[3]. Parmi ses doctorants figure Michelle Manes.

LivresModifier

Silverman a écrit deux livres au niveau maîtrise (« graduate ») sur les courbes elliptiques : The Arithmetic of Elliptic Curves (1986) et Advanced Topics in the Arithmetic of Elliptic Curves (1994). Pour ces livres, il a obtenu le prix Leroy P. Steele de l'AMS[4] dans la catégorie de « vulgarisation mathématique »[5]. Silverman a aussi écrit trois livres de niveau licence (« undergraduate ») : Rational Points on Elliptic Curves (1992), avec John Tate, A Friendly Introduction to Number Theory (3e édition 2005) et An Introduction to Mathematical Cryptography (2008), avec Jeffrey Hoffstein (en) et Jill Pipher). Deux autres livre de niveau maîtrise sont Diophantine Geometry: An Introduction (2000), avec Marc Hindry (en) et The Arithmetic of Dynamical Systems (2007).

PublicationsModifier

NotesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Joseph H. Silverman » (voir la liste des auteurs).
  1. « Biographies of Candidates 2007 », Notices Amer. Math. Soc., vol. 54, no 8,‎ , p. 1043-1057 (lire en ligne).
  2. (en) « Joseph Hillel Silverman », sur le site du Mathematics Genealogy Project.
  3. List of Fellows of the American Mathematical Society.
  4. 1998 Steele Prizes awarded by the American Mathematical Society.
  5. Dans la laudatio, il est dit que « Silverman's volumes have become standard references on one of the most exciting areas of algebraic geometry and number theory ».
  6. (en) Robert Gross, « Review: Diophantine geometry: An Introduction, by M. Hindry and J. H. Silverman », Bull. Amer. Math. Soc. (N.S.), vol. 38, no 3,‎ , p. 379-381 (DOI 10.1090/s0273-0979-01-00907-7, lire en ligne).
  7. Buzzard, Kevin, « Review: Modular forms and Fermat's Last Theorem, by G. Cornell, J. H. Silverman, and G. Stevens », Bull. Amer. Math. Soc. (N.S.), vol. 36, no 2,‎ , p. 261-266 (DOI 10.1090/s0273-0979-99-00778-8, lire en ligne).
  8. (en) J. W. S. Cassels, « Review: The arithmetic of elliptic curves, by J. H. Silverman », Bull. Amer. Math. Soc. (N.S.), vol. 17, no 1,‎ , p. 148-149 (DOI 10.1090/s0273-0979-1987-15544-3, lire en ligne).
  9. Autres éditions : 2009, (ISBN 978-0-38709493-9), 513 pages, aperçu sur Google Livres ; 2013, (ISBN 978-1-47571920-8), 400 pages, aperçu sur Google Livres.

Liens externesModifier