Ouvrir le menu principal
Giuseppe Cervi
Giuseppe Cervi.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 84 ans)
MadridVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Membre de

Giuseppe Cervi, Joseph Cervi ou don José Cervi en espagnol, est un médecin espagnol d'origine italienne, premier président perpétuel de la Real Academia Médica Matritense, premier médecin du roi d'Espagne Philippe V, membre de l'Académie royale des sciences, né à Parme le , et mort à Madrid le (à 84 ans).

BiographieModifier

Don José Cervi est le premier médecin de la reine d'Espagne Élisabeth Farnèse, fille du duc de Parme Édouard Farnèse, depuis le 4 janvier 1718, puis du roi d'Espagne le 1er février 1724[1].

Depuis le 1er janvier 1720, il est nommé protomédico après la mort de don Juan de Lope. Il est président du Real Tribunal del Protomedicato jusqu'en 1746 et a continué à occuper la charge de protomédico de Catalogne jusqu'à sa mort.

Il est le premier président perpétuel de la Real Academia Médica Matritense, ou Regia Academia Medica Matritense[2] dont les statuts sont approuvés par le roi Philippe V en 1734. L'Académie a publié la première codification en Espagne des ressources pharmacologiques sous le titre Pharmacopoeia Matritensis en 1739.

Don Joseph Cervi est élu associé étranger de l'Académie royale des sciences le 16 mars 1739.

Notes et référencesModifier

  1. María Soledad Campos Díez, El Real Tribunal del protomedicato castellano, siglos XIV-XIX'', p. 384 (aperçu)
  2. Les statuts de la Real Academia Médica Matritense sont approuvés par décret royal en 1734 et reformés en 1861 en devenant la Real Academia Nacional de Medicina.

AnnexesModifier

BiographieModifier

  • (es)Don Joseph de Ortega, Elogio historico del señor doctor D. Joseph Cervi, leìdo a la Real Academia Matritense, Madrid, 1748 (lire en ligne)
  • (es)María Soledad Campos Díez, El Real Tribunal del protomedicato castellano (siglos XIV-XIX), Ediciones de la Universidad de Castilla-La Mancha (collecion Monografias), Cuenca, 1999 (ISBN 84-89958-79-3)
  • (es)Luis Sánchez Granjel, Historia de la Real Academia Nacional de Medicina, Real Academia Nacional de Medicina, Madrid, 2006 (ISBN 978-84-9239016-8) (lire en ligne)

Article connexeModifier

Liens externesModifier