Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Baud.
Joseph Baud
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activités

Joseph Baud, né le à Annecy-le-Vieux et mort le à Diégo-Suarez sur l'île de Madagascar à l'âge de 40 ans.

Capitaine de l'armée française, il fut un des colonisateurs du Dahomey (actuel Bénin).

BiographieModifier

Joseph Marie Louis Baud naît le , au hameau de Vignières, situé dans la commune d'Annecy-le-Vieux, en Haute-Savoie[1].

En 1885, il est admis à l'école de Saint-Cyr[1]. Il est fait lieutenant de Ire classe d'infanterie de marine[1].

Il part en 1893 pour le territoire du Dahomey devenu récemment colonie française. Il est décoré le , à la suite de la mission Decoeur[1]. Promu capitaine en 1896, il explore l'arrière-pays du Dahomey et établit la première liaison Dahomey-Côte d'Ivoire par le nord du pays. En 1896, il fait publier, à la librairie Hachette, une « carte des régions qu'il a parcourues établie en quatre couleurs, [renfermant] tous les territoires compris entre le cours moyen du Niger et le Dahomey, d'un côté, [et la] colonie de la Côte d'Ivoire et le Soudan français, de l'autre »[1].

Il a comme mission d'agrandir l'influence française au détriment des Britanniques et des Allemands en élargissant la nouvelle colonie à d'autres territoires. Il finit pas conquérir un grand territoire de près de 100 000 km2, en découvrant la jonction Haute-Volta-Soudan.

En 1904, il part pour l'île de Madagascar, où il meurt le , veille de Noël.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Numa Broc, Dictionnaire des Explorateurs français du XIXe siècle, T.1, Afrique, CTHS, 1988, p. 18

Liens externesModifier

RéférencesModifier

  1. a b c d et e François Miquet, « Les Savoyards au XIXe siècle - Les premiers présidents et les procureurs généraux », Revue savoisienne,‎ , p. 223 (lire en ligne).