Ouvrir le menu principal

José de Calasanz Félix Santiago Vives y Tutó

prélat catholique

José de Calasanz Félix Santiago Vives y Tutó
Image illustrative de l’article José de Calasanz Félix Santiago Vives y Tutó
« Le cardinal Vivès » (Le Pèlerin, 1913)
Biographie
Nom de naissance José de Calasanz Vives y Tutó
Naissance
San Andrés de Llavaneras (Espagne)
Ordre religieux Ordre des frères mineurs et Frères mineurs capucins
Ordination sacerdotale par le
card. Florian Desprez
Décès
Monte Porzio Catone
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le
pape Léon XIII
Titre cardinalice Cardinal-diacre
de S. Adriano al Foro
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

José de Calasanz Félix Santiago Vives y Tutó (1854-1913) est un capucin et cardinal espagnol qui fut le confesseur de Pie X.

BiographieModifier

Il est né le à San Andrés de Llavaneras dans la province de Barcelone.

En 1869, il entre chez les Capucins au Guatemala. À la suite de la Révolution, il doit quitter le pays en 1872 et le jeune capucin poursuit ses études en Californie à Santa Clara. Il est ensuite envoyé en France où il est ordonné prêtre en 1877 par Mgr Desprez, archevêque de Toulouse et passe plusieurs années à Toulouse. Il est aussi gardien du couvent de Perpignan.

En 1880, il rentre en Espagne et en 1885, il se rend à Rome à l'appel de Léon XIII, où il est nommé consultateur du Saint-Office, secrétaire de la Curie généralice, auditeur d'Espagne et définiteur général. Le pape Léon XIII le crée cardinal avec le titre de cardinal-diacre de Saint-Adrien au Forum au consistoire du .

Le il est nommé par saint Pie X préfet de la Congrégation des réguliers. En même temps, il devient son confesseur. C'est à lui qu'on attribue généralement la partie morale de l'encyclique Pascendi.

Il meurt le à la villa Gammarelli, près de Monte Porzio dans les Monts Albains. Il est enterré dans son village natal où un monument lui a été élevé.

Très proche de Pie X, ce fut un homme influent.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • (es) Antonio María de Barcelona, El Cardenal Vives y Tutó: De la orden de Frailes Menores Capuchinos, Luis Gili, Barcelone, 1916, 515 p.
  • (en) Andres de Palma de Mallorca, El Cardenal Vives y tutó: Estudio bibliográfico, Estudios Franciscanos, 1959, 266 p.
  • (es) Valentí Serra de Manresa, « El capuchino José de Calasanz de Llavaneres, cardenal Vives y Tutó (1845-1913). Su Actuacíon durante los pontificados de León XIII y Pío X », in Archivum Historiae Pontificiae, 44, 2006, p. 175-205
  • (fr) « Une grande figure, le cardinal Vivès », in Le Pèlerin, n° 1916, 21 septembre 1913, p. 6  

Liens externesModifier