José María Carreño

personnalité politique vénézuélien

José María Carreño (Cúa, 1792 - Caracas, 1849) est un militaire et homme d'État vénézuélien qui a joué un rôle dans l'histoire du Venezuela dans la période qui a suivi immédiatement l'indépendance du pays. Il participe aux guerres d'indépendance de l'Amérique latine de 1815 à 1830 aux côtés de Simón Bolívar, José Antonio Páez et Santiago Mariño, entre autres, et y obtient le grade de général. Après l'indépendance, il occupe à deux reprises la présidence du Venezuela par intérim (du au puis du au ). Sur un plan plus anecdotique, le général Carreño est connu pour avoir prêté sa chemise au Libertador Simón Bolívar afin que celui-ci puisse être enterré dignement. De par le rôle qu'il a joué dans la fin de la vie de Bolívar, le général Carreño est un personnage mineur du roman Le Général dans son labyrinthe, du colombien Gabriel García Márquez.

José María Carreño
Image dans Infobox.
Fonctions
Président du Venezuela
-
Président du Venezuela
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 57 ans)
CaracasVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Activité
Autres informations
Religion
Parti politique
Parti conservateur (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Grade militaire
Conflit
signature de José María Carreño
signature

BibliographieModifier

  • Laydera Villalobos, A., 1992, José María Carreño: Paradigma de lealtad. Ed. Controlaría general del Estado Miranda. 254 pp.