John Hay (2e marquis de Tweeddale)

aristocrate britannique, 2e marquis de Tweeddale

John Hay
John Hay, 2nd Marquess of Tweeddale.jpg
Fonctions
Membre de la Chambre des lords
Membre du Parlement d'Écosse
Titre de noblesse
Marquis de Tweeddale (en)
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Famille
Clan Hay (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Mère
Lady Jane Scott (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Lady Mary Maitland (d) (à partir de )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Charles Hay, 3e marquis de Tweeddale (en)
Lord John Hay
Lady Jean Hay (d)
William Hay (d)
Lady Anne Hay (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de

John Hay, 2e marquis de Tweeddale (1645 - ) est un noble écossais.

BiographieModifier

Il est le fils aîné de John Hay (1er marquis de Tweeddale) et de son épouse Jean, fille de Walter Scott (1er comte de Buccleuch). En 1666, à Highgate, à Londres, il épouse Lady Mary Maitland, fille de John Maitland (1er duc de Lauderdale) (1616–1682). Cependant, Lauderdale s'est opposé à Hay, qui a été forcé de partir pour le continent et n'a pas retrouvé son poste avant la mort de Lauderdale en 1682.

Il est colonel du régiment de milice d'infanterie à Co Haddington (1668-1674) et à Linlithgow et Peebles (1682). Il est Burgess of Edinburgh (1668), commissaire aux frontières (1672-1684), commissaire aux approvisionnements de Haddington (1678, 1685, 1690, 1704), Peebles (1678, 1685), Édimbourg (1690, 1704), Fife (1695, 1704), Berwick (1704); Colonel du East Lothian Regiment (1685), capitaine du cheval de milice de Haddington et Berwick (1689), conseiller privé (Écosse) (1689), shérif de Haddington (1694-1713) et commissaire de l'amirauté (Écosse) (1695)[1].

Il est également Lord Trésorier en 1695. Il a succédé à son père comme marquis en 1697.

Il est nommé lord haut-commissaire auprès du Parlement d'Écosse en 1704 et lord chancelier d'Écosse de 1704 à 1705. Il a dirigé le Squadrone Volante, mais a finalement soutenu l’Union. Il est nommé l'un des 18 pairs représentants écossais en 1707.

Son fils aîné, Charles (v. 1670-1715), lui succéda comme 3e marquis. Lord John Hay (décédé en 1706), un fils cadet, commandait le célèbre régiment de dragons, appelé plus tard Royal Scots Greys, à la bataille de Ramillies et ailleurs.

Il est élu membre de la Royal Society en 1666 mais avait été expulsé en 1685[1].

RéférencesModifier

  1. a et b « Library and Archive Catalogue », Royal Society (consulté le )