Ouvrir le menu principal

John Christian Schultz

politicien canadien
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Schultz.

John Christian Schultz ( - ) était un homme politique canadien. Membre de la Chambre des communes du Canada de 1871 à 1882, Sénateur de 1882 à 1888, il fut Lieutenant-gouverneur de la province du Manitoba de 1888 à 1895.

BiographieModifier

Pendant la rébellion de la rivière Rouge en 1869-70, Schultz fut l'un des plus farouches opposants du gouvernement provisoire de Louis Riel (pourtant supporté par la majorité de la population). Schultz et ses hommes provoquèrent nombre d'escarmouches armées avec les Métis, jusqu'à ce que Schultz soit obligé de quitter la région en février 1870. Durant son séjour à Toronto, Schultz fit de nombreux discours contre le gouvernement Riel, et joua un rôle prépondérant dans le retournement de l'opinion protestante anglophone contre le leader métis, faisant de Thomas Scott un héros Protestant et appelant les Ontariens à venger sa mort.

Schultz retourna à la colonie de la rivière Rouge, dans le Manitoba nouvellement créé, après que les troupes canadiennes eurent repris le contrôle du territoire avec l'aide de milices ontariennes. Ces hommes perpétrèrent de fréquentes exactions à l'encontre des populations métisses locales, et l'on peut douter que Schultz ne les ai pas approuvées.

Lien externeModifier