John Bagnell Bury

linguiste et historien

John Bagnell Bury est un historien irlandais.

BiographieModifier

Bury est né et a grandi à Clontibret, dans le comté de Monaghan, où son père était recteur de l'Église anglicane d'Irlande. Il a d'abord été éduqué par ses parents, puis au Foyle College de Derry et au Trinity College à Dublin, où il a été élu chercheur en lettres classiques en 1879 et diplômé en 1882. En 1893, il obtint une chaire d'histoire moderne au Trinity College, qu'il a occupée pendant neuf ans. En 1898, il fut en outre nommé professeur de grec, également au Trinity College, un poste qu'il a occupé simultanément avec son poste de professeur d'histoire. En 1902, il devint professeur à l'université de Cambridge.

ÉcritsModifier

Ses écrits, portant sur des sujets allant de la Grèce antique à la papauté du XIXe siècle, sont à la fois érudits et accessibles pour le profane. Il a également conduit à un regain pour l'histoire byzantine (qu'il a considérée et appelée explicitement l'histoire romaine). Il a contribué (il fit lui-même l'objet d'un article) à l'Encyclopædia Britannica de 1911. Avec Frank Adcock et S. A. Cook, il a édité The Cambridge Ancient History, commencée en 1919.

Liens externesModifier