Ouvrir le menu principal

Joel Embiid

joueur camerounais de basket-ball

Joel Embiid
Image illustrative de l’article Joel Embiid
Joel Embiid en 2018.
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau du Cameroun Cameroun
Naissance (25 ans)
Yaoundé, Cameroun
Taille 2,13 m (7 0)
Poids 113 kg (249 lb)
Surnom The Process, JoJo
Situation en club
Club actuel Drapeau : États-Unis 76ers de Philadelphie
Numéro 21
Poste Pivot
Carrière universitaire ou amateur
2013-2014 Jayhawks du Kansas
Draft de la NBA
Année 2014
Position 3e
Franchise 76ers de Philadelphie
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2014-2015
2015-2016
2016-2017
2017-2018
2018-2019
76ers de Philadelphie
76ers de Philadelphie
76ers de Philadelphie
76ers de Philadelphie
76ers de Philadelphie
DNP
DNP
20,2
22,9
27,5

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

Joel Embiid, né le , est un joueur camerounais de basket-ball. Il évolue au poste de pivot.

Sommaire

BiographieModifier

Joel Embiid est bilingue, il parle l'anglais et le français.

Carrière universitaire (2013-2014)Modifier

Classé sixième meilleur joueur de la promotion 2013, Joel Embiid a été formé à Gainesville en Floride et tournait à 13 points, 10 rebonds et 2 contres de moyenne en 2012-2013[1].

En janvier 2014, il est prédit comme futur numéro un de la draft 2014 de la NBA[2] mais envisage de rester en NCAA encore une ou plusieurs saisons pour progresser[3],[4].

Début février, Embiid se blesse au dos lors de la deuxième mi-temps du match contre les Mountaineers de la Virginie-Occidentale et manque le match du 15 février face à TCU. Le 1er mars, il se reblesse face à Oklahoma State. Il est laissé au repos pour les deux derniers matchs de le saison[5]. Le 23 mars, Kansas est éliminé dès le deuxième tour de la March Madness[6]. Après cette élimination, il se laisse le temps de la réflexion quant à son inscription à la draft de la NBA[7].

Le 27 mars, il se présente à la draft 2014 de la NBA[8]. Toutefois, sa cote baisse à cause de ses problèmes de dos[9].

Le 21 mai, la lottery pick attribue le premier choix de la draft aux Cavaliers de Cleveland[10]. Aussitôt, les Cavaliers s'intéressent à Embiid[11] et l'intérêt est réciproque[12]. Le 28 mai, il déclare être à 100 % de ses moyens[13]. Le 11 juin, il effectue un premier work-out avec Cavaliers[14]. Le 17 juin, il est toujours le favori de la draft et les Cavaliers de Cleveland semblent décider à le sélectionner[15].

Le 19 juin, il se blesse au pied droit et manque ainsi quelques événements avant la draft[16]. Quelques heures plus tard, une fracture de fatigue au pied droit lui est diagnostiqué[17]. Sa saison 2014-2015 est remise en question et se fait opérer le 20 juin[18]. À la suite de cette annonce, sa cote baisse et il pourrait être sélectionné en 4e position par le Magic d'Orlando[19], en 6e position par les Celtics de Boston[20] ou en 7e position par les Lakers de Los Angeles[21]. Finalement, son absence est estimée entre quatre et six mois[22]. Opéré du pied, il ne pourra pas être présent à la draft mais Jabari Parker, un autre candidat à la draft, lui rend visite à l'hôpital[23]. Alors qu'il n'a pas participé à leur work-out, les Bucks de Milwaukee refusent d'avance de le sélectionner[24].

Carrière professionnelleModifier

76ers de Philadelphie (depuis 2014)Modifier

Il est sélectionné par les 76ers de Philadelphie en 3e position mais ne jouera pas de la saison 2014-2015.

Le 12 juillet 2015, les Sixers informent qu'Embiid manquera une seconde saison puisqu'il doit subir une nouvelle opération du pied droit[25].

Le 27 octobre 2016, après deux ans sans jouer, il fait ses grands débuts en NBA lors de la défaite des 76ers contre le Thunder (97-103), le camerounais inscrit 20 points et prend 7 rebonds en 22 minutes. Joel Embiid inscrit une moyenne de 20.2 points, 7.8 rebonds, 2.1 passes décisives et 2,5 contres, qui est une vraie surprise pour ce rookie des 76ers. Beaucoup de joueurs voient en lui la nouvelle dynastie de cette équipe. Plusieurs personnes le voient comme le nouveau Hakeem Olajuwon de cette génération. Il reformerait sûrement une nouvelle époque dominée par les Big Men. Malheureusement, il ne joue que quelques matchs et les 76ers perdent plusieurs fois ne les permettant pas de faire les playoffs avec une saison décevante de 28 victoires et 54 défaites. Par contre, la NBA voit beaucoup d'espoir dans les 76ers grâce au joueur camerounais.

Le 15 novembre 2017, Embiid compile 46 points, 15 rebonds, 7 passes et 7 contres en 34 minutes de jeu devenant le premier joueur à fournir une telle ligne de stats et battant son record de points et de contres en carrière.

Le 20 mars 2019 lors de la victoire de son équipe contre Boston 118 à 115 ; il établit son nouveau record de lancer francs 20/21 ainsi que de rebonds avec 22 pris.[26]

Style de jeuModifier

Sa grande taille lui permet d'être efficace en défense et sa mobilité est un point fort en attaque[27]. Avant la Draft 2014 de la NBA, il est comparé à Hakeem Olajuwon et Tim Duncan[28]. De plus, son tir a 3 points est efficace pour un pivot. Il est doté d'une puissance et d'une très bonne adresse sous et dos au panier (jeu au poste).

StatistiquesModifier

UniversitairesModifier

Les statistiques en matchs universitaires de Joel Embiid sont les suivantes[29] :

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2013-2014 Kansas 28 20 23,1 62,6 20,0 68,5 8,11 1,36 0,89 2,57 11,18

ProfessionnellesModifier

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2016-2017 Philadelphie 31 31 25,4 46,6 36,7 78,3 7,81 2,13 0,87 2,42 20,23
2017-2018 Philadelphie 63 63 30,3 48,3 30,8 76,9 11,0 3,2 0,60 1,80 22,9

Palmarès et distinctionsModifier

En NBAModifier

En UniversitéModifier

  • All-Big 12 Defensive Player of the Year (2014)
  • All-Big 12 Second Team (2014)
  • Big 12 All-Defensive Team (2014)
  • Big 12 All-Newcomer Team (2014)

SalairesModifier

Année Équipe Salaire
2014-2015* 76ers 4 427 640 $
2015-2016 76ers 4 626 960 $
2016-2017 76ers 4 826 160 $
2017-2018 76ers 6 100 266 $
2018-2019 76ers 25 467 250 $
Total Gains 39 348 010 $

Note : * Pour la saison 2014-2015, le salaire moyen d'un joueur évoluant en NBA est de 4 500 000 $[30].

Vie privéeModifier

Embiid est le fils de Thomas et Christine Embiid.

Le 16 octobre 2014, il perd son petit frère Arthur, alors âgé de 13 ans, renversé par une voiture au Cameroun[31].

Il a aussi une petite sœur Muriel. Un frère, Junior

Joel Embiid est connu pour être très actif sur les réseaux sociaux, le il publie une vidéo de lui disant : "F*** LaVar Ball !" (père de Lonzo Ball), cet incident lui vaudra une amende de 10 000 dollars de la part de la NBA. En 2018, certains tabloïds américains lui prêtent une relation avec le mannequin brésilien Anne Depaula. Même s'ils s'envoient des coeurs par réseaux sociaux interposés, l'un comme l'autre n'a jamais mentionné une quelconque relation.

RéférencesModifier

  1. Arnaud Gelb, « Joel Embiid, le « lion indomptable » de Kansas », sur basketusa.com, .
  2. Arnaud Gelb, « Joel Embiid, le numéro un de la prochaine Draft ? », sur basketusa.com, .
  3. Jonathan Demay, « Joel Embiid veut rester en NCAA pour progresser », sur basketusa.com, .
  4. Emmanuel Laurin, « Joel Embiid pas encore prêt à quitter Kansas pour la NBA », sur basketusa.com, .
  5. Arnaud Gelb, « Blessure de Joel Embiid : Bill Self se dit confiant », sur basketusa.com, .
  6. Arnaud Gelb, « [March Madness - 2e tour] South Region : UCLA en force, Kansas dehors », sur basketusa.com, .
  7. Fabrice Auclert, « Draft 2014 : Joel Embiid veut prendre son temps », sur basketusa.com, .
  8. Jonathan Demay, « Draft 2014 : Joel Embiid va se présenter », sur basketusa.com, .
  9. Arnaud Gelb, « Draft 2014 : La cote de Joel Embiid menacée par ses problèmes de dos ? », sur basketusa.com, .
  10. Arnaud Gelb, « Draft 2014 : le gros lot (encore) pour Cleveland », sur basketusa.com, .
  11. Dimitri Kucharczyk, « Draft 2014 : Joel Embiid, priorité de Cleveland ? », sur basketusa.com, .
  12. Fabrice Auclert, « Draft 2014 : Joel Embiid donne la priorité aux Cavs », sur basketusa.com, .
  13. Jérémy Le Bescont, « Joel Embiid à 100% de ses moyens, destination Cleveland ? », sur basketusa.com, .
  14. Fabrice Auclert, « Draft 2014 : Joel Embiid serait toujours la priorité des Cavs », sur basketusa.com, .
  15. Jérémy Le Bescont, « Draft 2014 : Joel Embiid toujours favori pour être le choix des Cavs », sur basketusa.com, .
  16. Arnaud Gelb, « Coup de théâtre ! Joel Embiid blessé au pied », sur basketusa.com, .
  17. Fabrice Auclert, « Draft 2014 : fracture de fatigue pour Joel Embiid », sur basketusa.com, .
  18. Fabrice Auclert, « Draft 2014 : Joel Embiid absent toute la saison prochaine ? », sur basketusa.com, .
  19. Emmanuel Laurin, « Le Magic se renseigne activement sur Joel Embiid », sur basketusa.com, .
  20. Dimitri Kucharczyk, « Draft 2014 : les Celtics également hésitants sur Joel Embiid », sur basketusa.com, .
  21. Dimitri Kucharczyk, « Draft 2014 : les Lakers sur Joel Embiid ? », sur basketusa.com, .
  22. Dimitri Kucharczyk, « Opéré du pied, Joel Embiid devrait être absent 4 à 6 mois », sur basketusa.com, .
  23. Dimitri Kucharczyk, « Draft 2014 : Jabari Parker rend visite à Joel Embiid après son opération », sur basketusa.com, .
  24. Arnaud Gelb, « Draft 2014 : les Bucks ne sélectionneront pas Joel Embiid », sur basketusa.com, .
  25. Fabrice Auclert, « Joel Embiid manquera toute la saison prochaine », sur basketusa.com, (consulté le 13 juillet 2015).
  26. Robin Wolff, « 37 points et 22 rebonds pour Joel Embiid face aux Celtics, et un ego toujours au top : "Personne en NBA n'est aussi indéfendable que moi" », sur Trash Talk, (consulté le 21 mars 2019)
  27. Arnaud Gelb, « Draft 2014 : la fiche de Joel Embiid (Kansas) », sur basketusa.com, .
  28. Arnaud Gelb, « Joel Embiid, le nouveau Hakeem Olajuwon ? », sur basketusa.com, .
  29. (en) « stats universitaires », sur basketball-reference.com, (consulté le 10 mai 2014).
  30. Emmanuel Laurin, « Expérience, salaire, taille, poids… La carte d’identité de la NBA en 2014/15 », sur basketusa.com, (consulté le 14 juillet 2017).
  31. Fabrice Auclert, « Le petit frère de Joel Embiid tué par un chauffard », sur basketusa.com, .

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :