Ouvrir le menu principal

Jabari Parker

joueur américain de basket-ball
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Parker.

Jabari Parker
Image illustrative de l’article Jabari Parker
Jabari Parker en novembre 2014.
Fiche d’identité
Nom complet Jabari Ali Parker
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (24 ans)
Chicago, États-Unis
Taille 2,03 m (6 8)[1]
Poids 111 kg (244 lb)[1]
Surnom J.P., Bari, Duke Skywalker
Situation en club
Club actuel Drapeau : États-Unis Wizards de Washington
Numéro 12
Poste Ailier / Ailier fort
Carrière universitaire ou amateur
2013-2014 Blue Devils de Duke
Draft de la NBA
Année 2014
Position 2e
Franchise Bucks de Milwaukee
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2014-2015
2015-2016
2016-2017
2017-2018
2018-2019
2019
Bucks de Milwaukee
Bucks de Milwaukee
Bucks de Milwaukee
Bucks de Milwaukee
Bulls de Chicago
Wizards de Washington
12,3
14,1
20,1
12,6
14,3
15,0

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

Jabari Ali Parker, né le 15 mars 1995[1], est un joueur américain de basket-ball. Il évolue aux postes d'ailier et d'ailier fort pour les Wizards de Washington.

Sommaire

JeunesseModifier

Parker est né à Chicago, dans l'Illinois où il y passe sa jeunesse. Il est le fils de l'ancien joueur NBA, Sonny Parker et de Lola Parker. Il a deux grands frères, Darryl et Christian, ainsi que deux grandes sœurs, Iman et Tilah[2].

Carrière lycéenneModifier

 
Parker à la Simeon Career Academy

Parker a joué 4 années à la Simeon Career Academy, célèbre pour avoir compté dans ses rangs Derrick Rose. Lors de sa première année, il inscrit en moyenne 9,3 points, prend 5,0 rebonds et fait 3,0 passes décisives par match. Durant sa deuxième année, ses statistiques sont de 15,3 points et 5,9 rebonds par match. Il continue de s'améliorer lors de sa troisième année, tournant à 19,5 points, 8,9 rebonds et 4,9 passes décisives par match[2]. Il remporte de nombreuses distinctions personnelles au niveau national (dont le prestigieux Morgan Wooten Male Player of the Year 2013)[3] et permet à son équipe de gagner le championnat de l'État de l'Illinois 4 années consécutives. Sports Illustrated le compare à LeBron James[4]. Il manque une partie de sa dernière année du fait d'une fracture du pied gauche contractée lors du championnat du monde de basket-ball des moins de 17 ans en 2012. Malgré cette blessure, il est attendu comme un joueur majeur de l'année universitaire 2013-2014. Il n'est cependant plus considéré comme le meilleur lycéen depuis qu'Andrew Wiggins ait été reclassé dans la classe lycéenne de 2013.

Ses statistiques lors de sa dernière année au lycée sont de 18,4 points, 10,4 rebonds et 2,7 passes décisives par match[5].

Carrière universitaireModifier

 
Parker en 2013 portant le maillot des Blue Devils de Duke

Le 20 décembre 2012, Jabari Parker annonce sur ESPN qu'il décide de s'engager avec l'équipe des Blue Devils de Duke[6]. Convoité par de nombreuses universités comme Michigan State, Kansas, Florida ou encore DePaul, la possibilité de jouer pour l'entraîneur de Duke et sélectionneur de l'équipe nationale américaine de basket-ball, Mike Krzyzewski, finit par convaincre Parker de rejoindre les Blue Devils.

Jabari Parker réalise une excellente année universitaire avec des moyennes de 19,1 points et 8,7 rebonds par match. Duke atteint la finale du tournoi de basket-ball de la Atlantic Coast Conference, mais s'incline 72 à 63 face aux Cavaliers de la Virginie[7].

En fin de saison, il remporte de nombreux trophées personnels et se retrouve nommé dans différentes équipes types : il est unanimement sélectionné par l'Atlantic Coast Sports Media Association (ACSMA) et par les entraîneurs dans la All-ACC first team, et fait partie de la All-American first team. Enfin, il remporte le Wayman Tisdale Award[8] récompensant le meilleur joueur disputant sa première année en NCAA, et fait partie des finalistes pour recevoir le Naismith Trophy, trophée attribué au meilleur joueur de l'année[9].

En mars 2014, lors du championnat NCAA 2014, Duke est éliminé dès le premier tour par les Bears de Mercer et l'influence de Parker sur la rencontre est modeste (14 points et 7 rebonds)[10].

Le 31 mars 2014, Jabari Parker est nommé dans le meilleur cinq de l'année en compagnie de Doug McDermott, Russ Smith, Shabazz Napier et Sean Kilpatrick[11].

Le 17 avril 2014, Parker annonce officiellement qu'il se présente à la draft 2014 de la NBA[12].

Carrière professionnelleModifier

Le 26 juin 2014, Jabari Parker est sélectionné en deuxième position de la draft 2014 de la NBA par les Bucks de Milwaukee[13], l'intéressé se montrant satisfait par cette sélection :

« C’est formidable de pouvoir jouer pour une franchise qui vous veut vraiment […] J’ai toujours pensé que c’est avec cette équipe que j’allais jouer l’an prochain. L’équipe est jeune et nous allons gravir les échelons petit à petit. Nous avons un nouveau propriétaire et je suis très heureux de faire partie d’un tel projet. Il y a beaucoup à faire mais c’est extrêmement motivant […] Je vais faire le maximum pour faire plaisir au public de Milwaukee.[14] »

Le lendemain, Parker se présente aux fans et aux journalistes lors d'une conférence de presse organisée par les Bucks de Milwaukee et dévoile qu'il portera le numéro 12 en NBA[15].

Le 16 décembre 2014, Parker se rompt le ligament croisé antérieur du genou gauche lors d'une contre attaque menée face aux Suns de Phoenix et manque le reste de la saison régulière[16]. C'est un coup dur pour le joueur et son équipe qui réalisait une solide première année en NBA.

Parker joue son premier match après sa convalescence le 4 novembre 2015[17].

En février 2017, il se déchire de nouveau le ligament croisé antérieur du genou gauche. Cette blessure nécessite de la chirurgie et l'absence de Parker de la compétition est estimée à 12 mois[18].

Le 2 février 2018, Jabari Parker effectue son grand retour victorieux face aux Knicks de New York après 1 an de convalescence, il marque 12 points et prend 3 rebonds. Son équipe l'emporte 92-90.

Le 14 juillet 2018, Parker signe un contrat de 2 ans pour 40 millions de dollars avec les Bulls de Chicago. Sa première année (2018-2019) est garantie mais l'équipe pourra choisir de le conserver ou non lors de sa deuxième année chez les Bulls[19].

En décembre, l'entraîneur Fred Hoiberg est remplacé par Jim Boylen. Parker ne participe plus aux rencontres des Bulls. Les raisons invoquées sont son manque de présence défensive et son individualisme en attaque[20].

Le 6 février 2019, il est envoyé aux Wizards de Washington en compagnie de Bobby Portis en échange d'Otto Porter[21].

InternationalModifier

Parker a remporté la médaille d'or au championnat des Amériques des moins de 16 ans en 2011 (où il est élu MVP du tournoi) et au championnat du monde des moins de 17 ans en 2012. Il a participé au Nike Hoop Summit 2013 lors duquel il inscrit 22 points et capte 7 rebonds.

StatistiquesModifier

UniversitairesModifier

Le tableau suivant présente les statistiques individuelles de Jabari Parker pendant sa saison universitaire[22] :

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2013-2014 Duke 35 35 30,7 47,1 35,8 74,8 8,74 1,17 1,06 1,23 19,14
Carrière 35 35 30,7 47,1 35,8 74,8 8,74 1,17 1,06 1,23 19,14

Saison régulièreModifier

Statistiques en saison régulière[23]

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2014-2015 Milwaukee 25 25 29,5 49,0 25,0 69,7 5,52 1,68 1,24 0,20 12,32
2015-2016 Milwaukee 76 72 31,7 49,3 25,7 76,8 5,20 1,71 0,91 0,38 14,08
2016-2017 Milwaukee 51 50 33,9 49,0 36,5 74,3 6,2 2,8 1,0 0,4 20,1
Carrière 152 147 32,1 49,1 34,1 74,8 5,6 2,1 1,0 0,4 15,8

RecordsModifier

Les records personnels de Jabari Parker, officiellement recensés par la NBA sont les suivants[24] :

Type de statistique Saison régulière
Record Adversaire Date
Points 36 Rockets de Houston
Paniers marqués 16 Rockets de Houston 29 février 2016
Paniers tentés 26 Pelicans de La Nouvelle-Orléans
Paniers à 3 points réussis 5 Magic d'Orlando

@ Nuggets de Denver

Paniers à 3 points tentés 8 @ Nuggets de Denver 1er avril 2018
Lancers francs réussis 13 Rockets de Houston
Lancers francs tentés 14 Rockets de Houston 29 novembre 2014
Rebonds offensifs 6 Bulls de Chicago

Nets de Brooklyn

Rebonds défensifs 13 @ Pelicans de La Nouvelle-Orléans
Rebonds totaux 14 @ Nets de Brooklyn
Passes décisives 9 @ Hawks d'Atlanta

Cavaliers de Cleveland

Interceptions 4 Cavaliers de Cleveland
Suns de Phoenix

Contres 3 76ers de Philadelphie
Balles perdues 7 Rockets de Houston

Pacers de l'Indiana

Minutes jouées 51 @ Hawks d'Atlanta

RécompensesModifier

High SchoolModifier

Ci-dessous la liste des récompenses obtenues par Jabari Parker au cours de son parcours scolaire.

  • Gatorade National et Illinois Boys Basketball Player of the Year (2012).
  • USA Today All-USA first team (2012).
  • Illinois Mr. Basketball (2012).
  • MaxPreps.com Sophomore All-America first team (2011).
  • ESPN Rise Junior (2012), Sophomore (2011) et Freshman of the Year (2010).
  • Chicago Sun-Times et ESPNChicago.com Player of the Year (2012).
  • Associated Press et Chicago Sun-Times All-Illinois Class 4A first team (2011, 2012).
  • Chicago Sun-Times All-Public League first team (2011, 2012).
  • Chicago Sun-Times All-Area (2011, 2012)[2].

UniversitairesModifier

Ci-dessous la liste des récompenses obtenues par Jabari Parker au cours de sa carrière universitaire.

  • Atlantic Coast Sports Media Association (ACSMA) first team.
  • All-ACC first team[25].
  • Sélectionné par les entraîneurs dans la All-ACC Freshman Team.
  • Sélectionné par les entraîneurs dans la All-ACC Basketball first team[26].
  • ACC Freshman of the Year[27].
  • Sélectionné dans la NCAA Men's Basketball All-American first-team par différents journaux spécialisés (The Associated Press, The Sporting News, Sports Illustrated...).
  • USBWA National Freshman of the Year.
  • 2013 Freshman All-American[28].
  • Nommé dans l'équipe type du tournoi final de la Atlantic Coast Conference.
  • Wayman Tisdale Award[29].

SalairesModifier

Légende :

Option activable par l'équipe
Année Équipe Salaire
2014-2015 Bucks de Milwaukee 4 930 560 $[23]
2015-2016 Bucks de Milwaukee 5 152 440 $
2016-2017 Bucks de Milwaukee 5 374 320 $
2017-2018 Bucks de Milwaukee 6 782 392 $

Vie personnelleModifier

Son père, Sonny, a été sélectionné au premier tour (17e place) de la Draft 1976 de la NBA par les Warriors de Golden State. Il a joué six saisons en NBA, avec des moyennes de 9,9 points, 4,1 rebonds et 2,1 passes décisives par match. Trois de ses oncles ont joué en NFL. Ses frères Darryl et Christian ont respectivement joué pour les universités d'Oregon et de BYU-Hawaii.

Jabari Parker a eu de bons résultats scolaires, maintenant son grade Point Average, (ou GPA, note donnée à chaque étudiant américain en fonction de la moyenne reçue dans chacun de ses matières étudiées au lycée) à 3,63, le classant 18e sur les 377 étudiants de sa promotion. Il s'investit énormément auprès d’associations caritatives comme l’Armée du Salut, Operation PUSH (People United to Serve Humanity) ou la New Beginnings Church. Mormon[30], il prend régulièrement part à des séminaires d’études bibliques et est un ambassadeur des jeunes de l’Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours.

Notes et référencesModifier

  1. a b et c (en) « Jabari Parker Profile ESPN », espn.com,
  2. a b et c (en) « Jabari Parker Profile USAB », usab.com,
  3. Mickaël Laviolle, « Jabari Parker élu lycéen de l’année 2013 », Basket Session,
  4. Théophile Haumesser, « Jabari Parker sera-t-il le prochain LeBron James ? », Basket Session,
  5. « Jabari et Andrew, les deux prochaines superstars de la NCAA », Basket College,
  6. Yann Lachendrowiecz, « Jabari Parker a choisi Duke », Basket Session,
  7. Arnaud Gelb, « ACC : Virginia domine Duke en finale », BasketUSA,
  8. Arnaud Gelb, « Jabari Parker élu meilleur freshman de l’année », BasketUSA,
  9. Arnaud Gelb, « Doug McDermott et Jabari Parker parmi les finalistes du Naismith Award », BasketUSA,
  10. Arnaud Gelb, « Midwest Region : Duke éliminé !!! », BasketUSA,
  11. Arnaud Gelb, « Historique ! Doug McDermott dans le meilleur cinq de l’année pour la 3e fois », Basket USA,
  12. Dimitri Kucharczyk, « Draft 2014 : Jabari Parker se présente aussi ! », Basket USA,
  13. (en) NBA, « 2014 NBA Draft Board - Round 1 », nba.com,
  14. Arnaud Gelb, « Jabari Parker très heureux d’être choisi par Milwaukee », Basket USA,
  15. (en) NBA, « Jabari Parker's Introductory Press Conference at the Milwaukee Public... », nba.com,
  16. Jeremy Le Bescont, « Rupture d’un ligament croisé du genou pour Jabari Parker : saison terminée ! », Basket USA,
  17. (en) Brian Windhorst, « Jabari Parker's long journey back comes with high hopes », ESPN,
  18. (en) « Medical Update on Jabari Parker », NBA,
  19. Dimitri Kucharczyk, « Jabari Parker rejoint les Bulls pour 40 millions de dollars sur deux ans ! », Basket USA,
  20. Fabrice Auclert, « Jabari Parker pensait vraiment réussir à Chicago… », Basket USA,
  21. https://www.basketusa.com/news/549098/les-wizards-envoient-otto-porter-jr-aux-bulls/
  22. (en) « stats universitaires », sur basketball-reference.com, (consulté le 10 mai 2014)
  23. a et b https://www.basketball-reference.com/players/p/parkeja01.html
  24. (en) « Jabari Parker : Career Stats and Totals », sur nba.com (consulté le 20 décembre 2014)
  25. (en) ACC, « ACSMA 2013-14 All-ACC Basketball Team Announced », sur theacc.com,
  26. (en) ACC, « 2014 @ACCMBB Coaches All-ACC Basketball Team Announced », sur theacc.com,
  27. (en) ACC, « NC State’S Warren voted ACC Player of the year », sur theacc.com,
  28. (en) Joe Mitch, « Duke's Parker wins integris Wayman Tisdale award », sur sportswriters.com,
  29. Arnaud Gelb, « Jabari Parker élu meilleur freshman de l’année », Basket USA,
  30. (en) Trent Toone, « ESPN analyst says a Mormon mission 'isn't out of the question' for Jabari Parker », sur deseretnews.com,

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Ressources relatives au sport  :