Ouvrir le menu principal
Joanna Trollope
Description de l'image Joanna Trollope 2011.jpg.
Alias
Caroline Harvey
Naissance (75 ans)
Minchinhampton
Activité principale
écrivain, romancier
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture anglais
Genres
roman

Compléments

Conjoint : Ian Curteis

Joanna Trollope est une écrivaine anglaise née le (75 ans) à Minchinhampton dans le Gloucestershire.

Elle est officier de l'ordre de l'Empire britannique.

Sommaire

Œuvres traduites en françaisModifier

  • Jeux d'orgue, [« The choir »], trad. de Fanchita Gonzalez Batlle, Paris, Éditions Autrement, coll. « Diableries », 1994, 326 p. (ISBN 2-86260-494-1)
  • Un amant espagnol, [« A Spanish lover »], trad. de Dominique Peters, Paris, Éditions France Loisirs, 1994, 340 p. (ISBN 2-7242-8100-4)
  • Trop jeune pour toi, [« The men and the girls »], trad. de Dominique Peters, Paris, Éditions Belfond, 1994, 261 p. (ISBN 2-7144-3221-2)
  • La Femme du pasteur, [« The rector's wife »], trad. de Dominique Peters, Paris, Éditions Belfond, 1995, 278 p. (ISBN 2-7144-3282-4)
  • De si bonnes amies, [« The best of friends »], trad. de de Dominique Peters, Paris, Éditions Calmann-Lévy, 1996, 291 p. (ISBN 2-7021-2597-2)
  • Les Liens du sang, [« Next of kin »], trad. de de Dominique Peters, Paris, Éditions Calmann-Lévy, 1997, 298 p. (ISBN 2-7021-2722-3)[1]
  • Les Enfants d'une autre, [« Other people's children »], trad. de de Dominique Peters, Paris, Éditions Calmann-Lévy, 1999, 304 p. (ISBN 2-7021-2966-8)
  • Séparation de cœur, [« Marrying the mistress »], trad. de de Dominique Peters, Paris, Éditions Calmann-Lévy, 2000, 302 p. (ISBN 2-7021-3093-3)[2]
  • Une fille du Sud, [« Girl from the South »], trad. de de Dominique Peters, Paris, Éditions Calmann-Lévy, 2003, 322 p. (ISBN 2-7021-3348-7)
  • Une famille, [« Brother and sister »], trad. de Michèle Lévy-Bram, Paris, Éditions Plon, 2004, 275 p. (ISBN 2-259-19968-2)[3]
  • La Deuxième Lune de miel, [« Second honeymoon »], trad. de Isabelle Chapman, Paris, Éditions Plon, 2006, 366 p. (ISBN 2-259-20294-2)
  • Les Vendredis d'Eleanor, [« Friday nights »], trad. de Isabelle Chapman, Paris, Éditions Plon, coll. « Feux croisés », 2008, 353 p. (ISBN 978-2-259-20708-9)
  • Désaccords mineurs, [« The other family »], trad. de Johan-Frédérik Hel-Guedj, Paris, Éditions des Deux Terres, 2012, 331 p. (ISBN 978-2-84893-113-5)[4]
  • Les Femmes de ses fils, [« Daughters-in-Law »], trad de Johan-Frédérik Hel-Guedj, Paris, Éditions Des Deux Terres, 2013, 333 p. (ISBN 978-2848931401)[5]
  • Raison et sentiments, [« Sense and Sensibility »], trad de Jocelyne Barsse, Saint-Victor-d'Épine, Éditions Terra Nova, 2014, 388 p. (ISBN 978-2824604893) (reprise de Sense and Sensibility de Jane Austen[6])
  • À parts égales, [« Balancing Act »], Paris, Éditions des Deux Terres, 15 avril 2015, 352 p. (ISBN 978-2848932255)

Œuvres non traduites en françaisModifier

Notes et référencesModifier

  1. Pascale Frey (Lire), publié le 01/06/1997, « Les liens du sang », sur http://www.lexpress.fr (consulté le 22 juin 2012)
  2. Pascale Frey (Lire), publié le 01/05/2000, « Séisme autour d'un adultère », sur http://www.lexpress.fr (consulté le 22 juin 2012)
  3. Nathalie Riché (L'Express), publié le 14/06/2004, « En quête de mère », sur http://www.lexpress.fr (consulté le 22 juin 2012)
  4. Lucie Cauwe, « La mort d’un pianiste fait se croiser ses deux familles » dans Le Soir du 22/06/2012, p. 41
  5. Les femmes de ses fils : se laisse lire comme un plaisir coupable ***
  6. « Joanna Trollope’s much-anticipated contemporary reworking of Jane Austen’s Sense and Sensibility will launch The Austen Project »

AnnexesModifier