Jimmer Fredette

joueur de basket-ball américain

Jimmer Fredette
Image illustrative de l’article Jimmer Fredette
Jimmer Fredette en décembre 2013.
Fiche d’identité
Nom complet James Taft Fredette
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (31 ans)
Glens Falls, New York
Taille 1,88 m (6 2)
Poids 88 kg (194 lb)
Situation en club
Club actuel Drapeau : Grèce Panathinaïkos
Numéro -
Poste Arrière / Meneur
Carrière universitaire ou amateur
2007-2011 Cougars de BYU
Draft de la NBA
Année 2011
Position 10e
Franchise Bucks de Milwaukee
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2014
2014-2015
2015
2015-2016
2015-2016
2016-2017
2017-2018
2018-2019
2019
2019-2020
Kings de Sacramento
Kings de Sacramento
Kings de Sacramento
Bulls de Chicago
Pelicans de La Nouvelle-Orléans
Pelicans de La Nouvelle-Orléans
Knicks de Westchester
Knicks de New York
Shanghai Sharks
Shanghai Sharks
Shanghai Sharks
Suns de Phoenix
Panathinaïkos
07,6
07,2
05,9
04,0
03,6
00,5
21,1
03,5
37,3
37,4
36,9
03,7
-

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

James Taft « Jimmer » Fredette, né le à Glens Falls dans l'État de New York, est un joueur américain de basket-ball[1] évoluant aux postes d'arrière et de meneur.

Carrière universitaireModifier

StatistiquesModifier

Les statistiques en matchs universitaires de Jimmer Fredette sont les suivants[2] :

Année Équipe Matches Titul. Min./m. %tir %3pts %l-f rbds/m. pass/m. int/m. ctr/m. pts/m.
2007-2008 Brigham Young 35 0 18,4 40,7 33,6 85,4 1,06 1,74 0,77 0,09 6,97
2008-2009 Brigham Young 33 32 33,0 48,0 38,2 84,7 2,97 4,09 1,52 0,09 16,24
2009-2010 Brigham Young 34 33 31,1 45,8 44,0 89,2 3,09 4,68 1,21 0,15 22,09
2010-2011 Brigham Young 37 37 35,8 45,2 39,6 89,4 3,46 4,32 1,32 0,03 28,86
Total 139 102 29,6 45,5 39,4 88,2 2,65 3,71 1,20 0,09 18,70

Carrière NBAModifier

Kings de Sacramento (2011-Fév.2014)Modifier

Le , il est choisi en dixième position de la draft 2011 par les Bucks de Milwaukee avant d'être transféré dans la foulée aux Kings de Sacramento[3].

Durant la saison 2012-2013, il doit jouer meneur par défaut[4].

Avant la draft 2013, les Kings ont envisagé de le transférer au Jazz de l'Utah contre un premier tour de draft[5]. Mais ce transfert ne se fait pas et il n'est pas non plus recruté par les Cavaliers de Cleveland, un temps intéressé, durant l'intersaison[6].

En , les Kings ne lèvent pas l'option sur Fredette[7].

Le , on parle d'un éventuel transfert qui envoie Fredette aux Nuggets de Denver[8].
Le , les Kings envisagent de le couper[9] et il est officiellement licencié le lendemain[10],[11].

Bulls de Chicago (2014)Modifier

Les Bulls et les Cavaliers se montrent intéressés par la venue de Fredette[12]. Bien qu'il soit apprécié en Utah, le Jazz de l'Utah n'est pas intéressé par Fredette[13]. Le , il signe avec les Bulls[14].

Le , il s'engage avec les Bulls de Chicago[15].

Pelicans de La Nouvelle-Orléans (2014-2015)Modifier

Le , il signe avec les Pelicans de La Nouvelle-Orléans[16] où il retrouve deux de ses anciens coéquipiers aux Kings de Sacramento, Tyreke Evans et John Salmons[17].

Le , il signe avec les Spurs de San Antonio pour le camp d'entraînement et tenter de se faire une place dans l'effectif texan[18]. Toutefois, il est coupé par les Spurs le après avoir disputé deux rencontres de présaison[19].

Knicks de Westchester (2015-2016)Modifier

Le , Fredette est sélectionné par les Knicks de Westchester en 2e position de la Draft de la NBA D-League 2015. Le , il retourne chez les Pelicans[20]. Le , il est coupé par les Pelicans[21].

Le , il retourne chez les Knicks de Westchester en D-League[22]. Le , pour son premier match avec les Knicks, il marque 37 points et distribue 8 passes décisives[23]. Le , il est nommé MVP du All-Star Game de D-League avec 35 points à la fin de la rencontre[24].

Knicks de New York (Fév.-Mar.2016)Modifier

Le , il signe un contrat de dix jours avec les Knicks de New York[25]. Le , il n'est pas conservé et son contrat n'est pas renouvelé[26].

Shanghai Sharks (2016-2019)Modifier

Le , il part en Chine chez les Shanghai Sharks[27].

Lors de la saison 2016-2017, Fredette est le meilleur marqueur du championnat chinois avec 37,6 points par rencontre et le MVP non-chinois de la saison[28].

Le , il prolonge son contrat en Chine[29].

Lors de la saison 2018-2019, Fredette est le meilleur marqueur du championnat chinois avec 36,9 points par rencontre[28].

Suns de Phoenix (mars - juillet 2019)Modifier

Le , il revient en NBA en signant chez les Suns de Phoenix jusqu'à la fin de la saison NBA 2018-2019[30].

Panathinaïkos (depuis juillet 2019)Modifier

Le , il signe pour deux saisons avec le Panathinaïkos[31].

StatistiquesModifier

Année Équipe Matches Titul. Min./m. %tir %3pts %l-f rbds/m. pass/m. int/m. ctr/m. pts/m.
2011-2012 Sacramento 61 7 18,6 38,6 36,1 83,3 1,20 1,79 0,49 0,05 7,57
2012-2013 Sacramento 69 0 14,0 42,1 41,7 85,9 1,03 1,35 0,45 0,04 7,16
2013-2014 Sacramento 41 0 11,3 47,5 49,3 89,5 1,10 1,49 0,34 0,07 5,88
2013-2014 Chicago 8 0 6,9 44,8 36,4 100,0 0,88 0,38 0,00 0,00 4,00
2014-2015 La Nouvelle-Orléans 50 0 10,2 38,0 18,8 95,6 0,80 1,16 0,30 0,04 3,56
2015-2016 La Nouvelle-Orléans 4 0 3,1 25,0 0,0 0,0 0,00 0,25 0,25 0,00 0,50
Total 233 7 13,5 41,1 38,0 87,8 1,01 1,39 0,39 0,05 6,05

Records sur une rencontre en NBAModifier

Les records personnels de Jimmer Fredette, officiellement recensés par la NBA sont les suivants[32] :

Type de statistique Saison régulière
Record Adversaire Date
Points 24 @ Knicks de New York
Paniers marqués 9 @ Knicks de New York
Paniers tentés 15 Timberwolves du Minnesota
Rockets de Houston

Paniers à 3 points réussis 6 @ Knicks de New York
Paniers à 3 points tentés 8 Nuggets de Denver
@ Knicks de New York

Lancers francs réussis 8 Warriors de Golden State
Lancers francs tentés 8 @ Grizzlies de Memphis
Warriors de Golden State

Rebonds offensifs 3 @ Suns de Phoenix
Rebonds défensifs 5 @ Rockets de Houston
Rebonds totaux 5 @ Rockets de Houston
Passes décisives 6 Trail Blazers de Portland
Interceptions 3 @ Clippers de Los Angeles
@ Rockets de Houston

Contres 2 Hawks d'Atlanta
Balles perdues 4 3 fois
Minutes jouées 37 Rockets de Houston

PalmarèsModifier

  • Best Male College Athlete ESPY Award en 2011.
  • National college player of the year en 2011.
  • Consensus first-team All-American en 2011.
  • Meilleur marqueur de la NCAA Division I en 2011.
  • Joueur de l'année de la Mountain West Conference en 2011.
  • Senior CLASS Award en 2011.
  • Third-team All-American – NABC, TSN en 2010.

Vie privéeModifier

Le , Fredette annoncé ses fiançailles avec la pom-pom girl des Cougars de BYU Whitney Wonnacott sur Twitter. Le , ils se marient au Denver Colorado Temple.

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Men's Basketball Athlete Profile - Jimmer Fredette », sur byucougars.com (consulté le 25 juin 2011)
  2. (en) « stats universitaires », sur sports-reference.com, (consulté le 12 juin 2011)
  3. (en) Chad Ford, « Stephen Jackson traded to Bucks », sur sports.espn.go.com, (consulté le 25 juin 2011)
  4. Edwin Malboeuf, « Jimmer Fredette, meneur par défaut », sur basketsession.com,
  5. Guillaume Laroche, « Jimmer Fredette transféré à Indiana ou Utah ? », sur basketsession.com,
  6. Shaï Mamou, « Jimmer Fredette n’intéresse plus les Cleveland Cavaliers », sur basketsession.com,
  7. Julien Deschuyteneer, « Jimmer Fredette snobé par les Kings », sur basketsession.com,
  8. Jérôme Knoepffler, « Sacramento a fait une offre pour Andre Miller », sur basketusa.com,
  9. Emmanuel Laurin, « Sacramento va couper Jimmer Fredette ! », sur basketusa.com,
  10. Antoine Pimmel, « Jimmer Fredette licencié par les Kings ! », sur basketusa.com,
  11. (en) « Kings and Jimmer Fredette agree to buyout », sur nba.com,
  12. Fabrice Auclert, « Cleveland et Chicago sur Jimmer Fredette ? », sur basketusa.com,
  13. Arnaud Gelb, « Jimmer Fredette n’a jamais intéressé le Jazz », sur basketusa.com,
  14. Fabrice Auclert, « Jimmer Fredette va bien rejoindre les Bulls », basketusa.com, (consulté le 1er mars 2014)
  15. Dimitri Kucharczyk, « Jimmer Fredette officiellement à Chicago », sur basketusa.com,
  16. Fabrice Auclert, « Jimmer Fredette rejoint les Pelicans », basketusa.com, (consulté le 14 janvier 2015)
  17. Jeremy Le Bescont, « New Orleans Pelicans : Jimmer Fredette, ravi de retrouver Tyreke Evans et John Salmons », basketusa.com, (consulté le 14 janvier 2015)
  18. Jeremy Le Bescont, « Jimmer Fredette vers San Antonio », sur basketusa.com,
  19. Fabrice Auclert, « San Antonio se sépare de Jimmer Fredette », sur basketusa.com, (consulté le 21 mars 2019)
  20. Arnaud Gelb, « Jimmer Fredette revient aux Pelicans », sur basketusa.com,
  21. Christophe Brouet, « Les Pelicans coupent Jimmer Fredette », sur basket-infos.com,
  22. Dimitri Kucharczyk, « Jimmer Fredette retourne en D-League », sur basketusa.com, (consulté le 21 mars 2019)
  23. Arnaud Gelb, « D-League : premier match, premier carton pour Jimmer Fredette », sur basketusa.com, (consulté le 21 mars 2019)
  24. Arnaud Gelb, « Jimmer Fredette survole le All-Star Game de D-League », sur basketusa.com, (consulté le 21 mars 2019)
  25. Arnaud Gelb, « Jimmer Fredette rejoint les Knicks », sur basketusa.com, (consulté le 21 mars 2019)
  26. Arnaud Gelb, « Jimmer Fredette pas conservé par les Knicks », sur basketusa.com, (consulté le 21 mars 2019)
  27. Dimitri Kucharczyk, « Jimmer Fredette s’envole vers la Chine », sur basketusa.com, (consulté le 21 mars 2019)
  28. a et b (en) « Panathinaikos lands China scoring champ Fredette », Euroligue,
  29. « Jimmer Fredette reste en Chine », sur basketusa.com, (consulté le 21 mars 2019)
  30. Samuel Hauraix, « Jimmer Fredette finit la saison avec les Suns », sur basketusa.com, (consulté le 21 mars 2019)
  31. https://basket-infos.com/2019/07/09/jimmer-fredette-signe-en-europe/
  32. (en) « Jimmer Fredette : Career Stats and Totals », sur nba.com (consulté le 15 avril 2015)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :