Jimma (zone)

zone de la région Oromia en Éthiopie

La zone Jimma (ou Jima, en oromo : Jimmaa) est une zone administrative de la région Oromia en Éthiopie. La ville de Jimma est la métropole et le centre administratif de la zone, sans toutefois en faire partie jusqu'à récemment car son statut de zone spéciale en a longtemps fait une enclave administrative autonome. En 2007, la zone Jimma compte 2 486 155 habitants en dehors de la zone spéciale Jimma, sa principale agglomération est alors Agaro.

Jimma
Administration
Pays Drapeau de l'Éthiopie Éthiopie
Région Oromia
Woredas 22 woredas
Centre administratif Jimma
Plus grande ville Jimma ou Agaro[1]
Démographie
Population 2 486 155 hab. (2007)
Densité 160 hab./km2
Groupes ethniques Oromos, Amharas, Yemma
Langues parlées oromo, amharique
Religions islam, christianisme orthodoxe, christianisme protestant
Géographie
Coordonnées 7° 45′ nord, 37° 00′ est
Superficie 15 569 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Éthiopie
Voir sur la carte topographique d'Éthiopie
Jimma
Géolocalisation sur la carte : Éthiopie
Voir sur la carte administrative d'Éthiopie
Jimma
Carte
  • zone Jimma
  • Origine et nom modifier

    La zone tient son nom de Jimma, l'ancienne capitale du royaume de Jimma, soutien de l'Éthiopie dans la conquête du royaume de Kaffa à la fin du XIXe siècle. Créée en 1995 lors de la réorganisation du pays en régions, la zone Jimma reprend la partie nord de l'ancienne province du Kaffa et se rattache à la région Oromia.

    Woredas modifier

    La zone se composerait actuellement de 22 woredas[2],[3] :

    Géographie modifier

    Bordée au sud par la rivière Gojeb qui la sépare de la région Éthiopie du Sud-Ouest[5], limitrophe de la région des nations, nationalités et peuples du Sud (RNNPS) à l'est, la zone Jimma est entourée dans la région Oromia par les zones Illubabor, Buno Bedele, Misraq Welega et Mirab Shewa[6].

    Jimma se trouve 350 kilomètres au sud-ouest d'Addis-Abeba. Outre la route en direction d'Addis Abeba, les principales routes partant de Jimma conduisent à Bedele et à Bonga. La zone est desservie par l'aéroport de Jimma.

    Connectée au Nil Blanc par des affluents du Baro et au Nil Bleu par la rivière Didessa, la zone est cependant en grande partie dans le bassin versant de l'Omo par la rivière Gibe et ses principaux affluents : la rivière Gilgel Gibe ou « petite Gibe » qui coule dans le sud et l'est de la zone, et la rivière Gojeb qui longe le sud de la zone. La rivière Gibe prendrait sa source aux environs d'Ambuye dans le woreda Limmu Kosa et coulerait d'abord vers le nord-est[à vérifier] avant de s'incurver à la limite de la zone Mirab Shewa. L'Omo, qui naît au confluent de la rivière Wabe venant de la RNNPS[7], coule entre la zone Jimma et la RNNPS, puis à l'intérieur de la RNPPS le long du woreda spécial Yem, puis à nouveau entre la zone Jimma et la RNNPS jusqu'au confluent du Gojeb[8].

    Démographie modifier

    Le recensement national de 2007 fait état pour la zone d'une population totale de 2 486 155 habitants dont 6 % de citadins[9] dans un périmètre qui exclut les 120 960 habitants de la zone spéciale Jimma[10],[1]. La plupart des habitants (90 %) ont pour langue maternelle l'oromo, 5 % l'amharique, 1 % le yemsa et 0,7 % le dawro[11]. Environ 86 % des habitants de la zone sont musulmans, 11 % sont orthodoxes et 3 % protestants[12].

    La principale agglomération recensée est Agaro avec 25 458 habitants en 2007, suivie par Limu Genet avec 9 993 habitants, puis par Asendabo et Seka qui ont respectivement 7 120 et 7 029 habitants à la même date[13].

    Woreda Population 2007[9] Agglomérations en 2007[3],[13]
    Agaro Town 25 458 Agaro
    Chora Botor 91 738 Kara
    Dedo 288 457 Shek
    Gera 112 395 Chira
    Gomma 213 023 Gembe, Choche, Limushay
    Gumay 60 490 Toba
    Kersa 165 391 Siribo
    Limmu Kosa 161 338 Limu Genet, Ambuye, Babu
    Limmu Sakka 189 463 Atinago
    Mana 146 675 Yebu
    Omo Nada 248 173 Asendabo, Nada
    Seka Chekorsa 208 096 Seka
    Setema 103 221 Gatira
    Shebe Senbo 112 068 Shebe
    Sigmo 92 313 Sigmo
    Sokoru 136 320 Deneba, Sokoru
    Tiro Afeta 131 536 Dmetu, Ako

    En 2022, la population est estimée sur le même périmètre à 3 568 782 personnes avec une densité de population de 229 personnes par km2 et 15 569 km2 de superficie[14],[15].

    Notes et références modifier

    1. a b et c La ville de Jimma, qui est une zone spéciale séparée de la zone Jimma au recensement de 2007, serait plus récemment un woreda de la zone Jimma[à vérifier].
    2. (it) Voir l'article « Jimma » sur Wikipédia en italien.
    3. a et b Les noms varient selon les sources. On trouve par exemple Chira ou Shira ; Choche ou Koche ; Chora Botor, Chora Boter ou Chora ; Gomma ou Goma ; Gumay ou Guma ; Jimma ou Jima ; Limmu Kosa ou Limu Kosa ; Limmu Sakka ou Limu Seka ; Limushay ou Limu Shay ; Mana ou Mena ; Omo Nada ou Omonada ; Shebe Senbo ou Shebe Sambo ; Sigmo, Sigmo Jimma, Sigimo ou Sigamo ; Siribo ou Serbo ; Sokoru ou Sekoru.
    4. a b c et d Woreda récent.
    5. Depuis la création de la région Éthiopie du Sud-Ouest en 2021.
    6. (en) « Ethiopia : Oromia region administrative map », carte au 5 janvier 2015 [PDF], sur reliefweb.
    7. Wabe 8° 13′ 21″ N, 37° 37′ 08″ E. Toutefois la Gibe ne prend le nom d'Omo sur OpenStreetMap qu'après le confluent du Gojeb
    8. Gojeb 7° 20′ 21″ N, 37° 21′ 15″ E
    9. a et b (en) « Statistical Oromiya », recensement 2007 [PDF], sur statsethiopia.gov.et (version du sur Internet Archive), p. 8.
    10. Statistical Oromiya 2007, Jima Special Zone, p. 12.
    11. Statistical Oromiya 2007, p. 256-257.
    12. Statistical Oromiya 2007, p. 287.
    13. a et b Statistical Oromiya 2007, p. 14-15.
    14. (en) « Population Size », estimation 2022 [PDF], sur statsethiopia.gov.et, (version du sur Internet Archive), p. 5.
    15. La superficie de la zone pourrait être 18 075,63 km2 plus exactement[à vérifier].

    Articles connexes modifier