Jersey Boys (comédie musicale)

Comédie musicale

Jersey Boys
Image décrite ci-après
Jersey Boys à l'affiche du August Wilson Theatre, en 2007.

Livret Marshall Brickman
Rick Elice
Sources Les chansons de The Four Seasons
Lyrics Bob Crewe
Musique Bob Gaudio
Première
August Wilson Theatre, Broadway
Langue d’origine Anglais
Pays d’origine États-Unis

Jersey Boys est une comédie musicale juke-box créée en 2005 avec des musiques de Bob Gaudio, des paroles de Bob Crewe et un livret de Marshall Brickman et Rick Elice. Présenté sous le format d'un documentaire, l'histoire met en scène la formation, le succès et la dissolution d'un groupe de rock'n'roll des années 1960, The Four Seasons. La comédie musicale est structurée en quatre "saisons", chacune racontée par un membre différent du groupe qui donne son point de vue sur son histoire et sa musique. Les chansons comprennent " Big Girls Don't Cry ", " Sherry", " (Oh, What A Night)", "My Eyes Adored You", "Stay", "Can't Take My Eyes Off You", "Who Loves You", "Working My Way Back to You" et "Rag Doll", entre autres.

La comédie musicale a été jouée à Broadway de 2005 à 2017 et a été produite en deux tournées nationales en Amérique du Nord et en deux tournées nationales au Royaume-Uni et en Irlande. Le spectacle a été présenté dans le West End de Londres, à Las Vegas, à Chicago, à Toronto, à Melbourne et dans d'autres villes australiennes, à Singapour, en Afrique du Sud, aux Pays-Bas, au Japon, à Dubaï et en Chine. Jersey Boys a remporté quatre Tony Awards en 2006, dont celui de la meilleure musique, et le prix Laurence Olivier de la meilleure musique en 2009.

En 2014, la comédie musicale a été adaptée au cinéma par Clint Eastwood dans le film Jersey Boys.

DéveloppementModifier

Au début des années 2000, Bob Gaudio, membre originel du groupe The Four Seasons, a cherché à faire une comédie musicale à partir de la discographie du groupe. Il a embauché les auteurs Rick Elice et Marshall Brickman, ainsi que le réalisateur Des McAnuff (sur la suggestion de Michael David de Dodger Theatricals). Brickman a suggéré de créer un spectacle sur l'histoire du groupe, au lieu de réaffecter leurs chansons à une histoire indépendante, comme ABBA l'avait fait avec Mamma Mia ![1].

L'histoire du groupe était peu connue du public avant la première de la comédie musicale, car les magazines de l'époque n'en parlaient pas beaucoup[2],[3]. Dans leurs recherches, Brickman et Elice ont été surpris de constater que les membres avaient des antécédents pénitentiaires, ce qui aurait pu empêcher leur musique d'être jouée si elle avait été rendue publique alors qu'ils étaient actifs. Selon Gaudio, "À l'époque, les choses étaient un peu pures, n'oubliez pas, alors l'idée que notre histoire sortait était horrible pour nous."[4]

Brickman et Elice ont également utilisé des éléments d'interviews avec Gaudio, Frankie Valli et Tommy DeVito, membres survivants de The Four Seasons. Bien que les Four Seasons aient fait la une de quelques journaux, ils n'ont pas eu beaucoup d'articles de presse en raison de l'attention portée à d'autres groupes de l'époque tels que les Beatles[5]. Brickman a noté que chaque membre avait son propre point de vue sur ce qui s'était passé. Sur les trois, ils ont abordé DeVito en dernier, qui leur a dit: "N'écoutez pas ces gars-là. Je vous raconterai ce qui s'est réellement passé." Elice a déclaré que l'obtention de la version de DeVito était un "moment clé" et que la contradiction dans leurs histoires avait fini par être incorporée dans la comédie musicale pour un effet Rashōmon[1],[6]. Les auteurs ont également été contactés par des membres de la famille du regretté chef de la mafia, Gyp DeCarlo, pour s'assurer qu'il serait décrit avec respect[4],[7],[8].

 
The Four Seasons en 1966

Bien que Gaudio ait fait partie de l'équipe de développement initiale, il n'a pas été impliqué dans le processus de création lors des essais et n'a rencontré le casting que lorsque le spectacle fut présenté en première[9]. Gaudio, Valli et DeVito avaient décidé de s'éloigner du processus de création de la série parce qu'ils manquaient d'objectivité et ils ont laissé à Brickman, Elice et McAnuff le soin de présenter l'histoire sur scène. Cependant, Gaudio et Valli avaient toujours le dernier mot sur l'opportunité de mettre fin au spectacle s'ils ne l'aimaient pas[6].

ProductionsModifier

Jersey Boys a eu sa première au La Jolla Playhouse à l'Université de Californie à San Diego le et a continué jusqu'au [10]. Christian Hoff, David Norona, Daniel Reichard et J. Robert Spencer jouaient le rôle des Four Seasons[11]. À la fin de l'essai, Norona, à l'origine du rôle de Frankie Valli, a été remplacée par John Lloyd Young, qui avait initialement auditionné pour le rôle de Tommy DeVito[12].

La comédie musicale a débuté à Broadway le et a officiellement ouvert ses portes le au August Wilson Theatre. John Lloyd Young dans le rôle de Frankie Valli, Christian Hoff dans celui de Tommy DeVito, Daniel Reichard dans celui de Bob Gaudio et J. Robert Spencer dans celui de Nick Massi. La comédie musicale est dirigée par Des McAnuff, alors directeur artistique de La Jolla Playhouse, avec une chorégraphie de Sergio Trujillo. La production de Broadway avait 38 avant-premières[13]. Il a atteint sa 4093e performance le , ce qui en fait le 12e spectacle le plus ancien à Broadway[14]. Les remplacements du casting original incluent Andy Karl et Richard H. Blake dans le rôle de Tommy DeVito, Sebastian Arcelus dans le rôle de Bob Gaudio et Ryan Molloy, qui est à l'origine du rôle dans la production du West End, dans le rôle de Frankie Valli. La production de Broadway a fermé le après 4 642 représentations, avec Mark Ballas comme pour le personnage de Frankie Valli[15],[16].

La première tournée nationale de la comédie musicale aux États-Unis a débuté le au Curran Theatre de San Francisco et a été joué dans 38 villes. Les Jersey Boys ont joué au Forrest Theatre à Philadelphie, où ils ont battu le record du box-office à huit reprises avant de revenir à Boston[17].

 
À l'affiche du Bank of America Theatre en 2008.

En , alors que la première tournée nationale était en cours, une deuxième production a fait ses débuts au Curran Theatre et a pris fin au Bank of America Theatre, à Chicago, le [18]. La distribution de Chicago est apparue sur la scène des Emmy Awards 2007 en hommage à la série Les Soprano diffusée sur HBO[19]. Une reprise du spectacle pour les fêtes a eu lieu au Curran Theatre du au , avec Rick Faugno dans le rôle de Frankie Valli, Andrew Rannells dans le rôle de Bob Gaudio, Bryan McElroy dans le rôle de Tommy DeVito et Jeff Leibow dans le rôle de Nick Massi. La majorité de ce casting est devenu le casting original de Las Vegas, qui a fait ses débuts à l'hôtel-casino The Palazzo le dimanche [20]. Le spectacle a fermé temporairement le et rouvert le dans le complexe Paris Las Vegas[21],[22]. Le , il a été annoncé que Jersey Boys mettrait fin à son spectacle à Las Vegas le [23].

 
Le spectacle au Prince Edward Theatre de Londres en 2010.

La comédie musicale a fait ses débuts au West End au Prince Edward Theatre à Londres en . L'équipe de création était la même que pour la production de Broadway. Les acteurs principaux étaient Ryan Molloy (Frankie Valli), Stephen Ashfield (Bob Gaudio), Glenn Carter (Tommy DeVito), Philip Bulcock (Nick Massi), Stuart Milligan (DeCarlo) et Tom Lorcan (Donnie / Knuckles)[24]. La production a remporté le Laurence Olivier Award de la meilleure nouvelle comédie musicale[25]. Molloy a joué le rôle principal pendant six ans, faisant de lui la star la plus ancienne dans une comédie musicale du West End[26]. La production a été présentée au Piccadilly Theatre le [27],[28]. Le , il a été annoncé que la production du West End serait fermée après neuf ans le [29].

La production australienne a été présentée au Princess Theatre à Melbourne le . Les membres principaux de la distribution étaient Bobby Fox (Frankie Valli), Stephen Mahy (Bob Gaudio), Scott Johnson (Tommy DeVito) et Glaston Toft (Nick Massi)[30]. La production de Melbourne a fermé le et la production de Sydney a débuté en [31]. La production de Sydney a fermé le . Jersey Boys a ensuite ouvert ses portes à Auckland en avec la nouvelle distribution en tournée. Jeff Madden a joué le rôle de Frankie Valli, Declan Egan (Bob), Ant Harkin (Tommy) et Glaston Toft (Nick). Après la Nouvelle-Zélande, la même distribution est ensuite rentrée en Australie pour une tournée nationale. Le spectacle a été joué jusqu'au [32].

En raison du succès de sa longue tournée nationale au Centre des arts de Toronto, à l'automne 2008, une production de Toronto a été créée le avec une nouvelle distribution, principalement canadienne, comprenant Jeremy Kushnier et Jenny Lee Stern de la première tournée nationale[33]. Cette production s'est terminée le [34].

Une tournée internationale avec une distribution entièrement sud-africaine a eu lieu à Singapour au complexe Marina Bay Sands du au [35]. La production a ensuite été présentée à Johannesburg, en Afrique du Sud, au Teatro at Montecasino le et à Artscape Cape Town le [36]. Cette compagnie s'est également produite au Zorlu Center PSM, au Performing Arts Center d'Istanbul, en Turquie, du 13 au [37] et en Corée du Sud du au [38]. La même production a interprété une version adaptée sans blasphèmes à Istana Budaya, Malaisie, du 15 au [39]. Cette distribution comprend Grant Almiral dans le rôle de Frankie Valli, Daniel Buys dans le rôle de Tommy DeVito, Kenneth Meyer dans le rôle de Bob Gaudio et Emmanuel Castis dans le rôle de Nick Massi.

Une production néerlandaise, produite par Stage Entertainment a été présentée au Beatrix Theatre à Utrecht le . Cette production présente les chansons interprétées en anglais et le dialogue interprété en néerlandais. Il s'agit de la première fois que le spectacle est présenté avec une variation de langue. Le casting comprend Tim Driesen (Frankie Valli), René van Kooten (Tommy DeVito), Dieter Spileers (Bob Gaudio) et Robbert van den Bergh (Nick Massi).

Une tournée nationale au Royaume-Uni a été lancée à l'automne 2014, au Palace Theatre, à Manchester, où elle s'est déroulée du au . Cette production a la même équipe créative que les productions Broadway et West End[40]. Le casting comprend Tim Driesen reprenant son rôle de la production néerlandaise (Frankie Valli), avec Stephen Webb (Tommy DeVito), Sam Ferriday (Bob Gaudio) et Lewis Griffiths (Nick Massi)[41]. Une deuxième tournée nationale a débuté en au New Alexandra Theatre de Birmingham[29].

À la fin de 2014, une tournée aux États-Unis s'est produite dans un certain nombre de villes américaines, y compris Denver en décembre[8]. Une tournée dans 19 villes des États-Unis a eu lieu de à [42]. Une production japonaise, dirigée par Shuntaro Fujita, a été présentée au Theatre Crea de Tokyo le [43]. Le casting comprend Akinori Nakagawa dans le rôle de Frankie Valli[44].

Une tournée internationale de Jersey Boys a débuté à l'opéra de Dubaï en [45]. Cette production a ensuite entamé une tournée en Chine de à [45]. Les deux étapes de cette tournée ont été interprétées par Luke Street / Jonathan Vickers (alternant le rôle de Frankie Valli), Andrew Bryant (Tommy Devito), Matt Blaker (Bob Gaudio) et Nick Martland (Nick Massi)[46].

Quelques mois seulement après la clôture sur Broadway, il a été annoncé que la comédie musicale rouvrirait Off-Broadway, en suivant l'exemple de spectacles tels que Avenue Q. Il a ouvert ses portes le aux New World Stages[47],[48]. La production a le même scénario et la même partition que la production de Broadway, mais quatre membres de la distribution en moins, un théâtre plus petit et des prix de billets plus bas. Les producteurs des Jersey Boys d'Off Broadway sont Dodger Theatricals, qui a également géré les productions Broadway et en tournée du spectacle[49].

Une tournée australienne a eu lieu à Sydney, Melbourne et Brisbane entre 2018 et 2019. Bernard Angel (Frankie Vallie), Cameron MacDonald (Tommy DeVito), Thomas McGuane (Bob Gaudio) et Glaston Toft (Nick Massi) ont été annoncés[50]. Cependant, en raison de circonstances personnelles imprévues, Angel s'est retiré de la série et a été remplacé par le suppléant, Ryan Gonzalez, avec Daniel Raso comme nouveau suppléant de Frankie[51].

Numéros musicauxModifier

Act I
  • Ces soirées-là (Oh What a Night) - Paris, 2000 – Yannick et le groupe
  • Silhouettes – Tommy DeVito, Nick Massi, Nick DeVito et Frankie Valli
  • You're the Apple of My Eye – Tommy DeVito, Nick Massi et Nick DeVito
  • I Can't Give You Anything but Love – Frankie Valli
  • Earth Angel – Tommy DeVito et la Troupe
  • A Sunday Kind of Love – Frankie Valli, Tommy DeVito, Nick Massi et Nick's Date
  • My Mother's Eyes – Frankie Valli
  • I Go Ape – The Four Lovers
  • Short Shorts – The Royal Teens
  • I'm in the Mood for Love / Moody's Mood for Love – Frankie Valli
  • Cry for Me – Bob Gaudio, Frankie Valli, Tommy DeVito et Nick Massi
  • An Angel Cried – Hal Miller et The Rays
  • I Still Care – Miss Frankie Nolan et The Romans
  • Trance – Billy Dixon et The Topix
  • Sherry – The Four Seasons
  • Big Girls Don't Cry – The Four Seasons
  • Walk Like a Man – The Four Seasons
  • December, 1963 (Oh, What a Night) – Bob Gaudio et le troupe
  • My Boyfriend's Back – The Angels
  • My Eyes Adored You – Frankie Valli, Mary Delgado et The Four Seasons
  • Dawn (Go Away) – The Four Seasons
  • Walk Like a Man (reprise) – La Troupe
Act II
  • Big Man in Town – The Four Seasons
  • Beggin' – The Four Seasons
  • Stay – Bob Gaudio, Frankie Valli et Nick Massi
  • Let's Hang On! (To What We've Got) – Bob Gaudio et Frankie Valli
  • Opus 17 (Don't You Worry 'bout Me) – Bob Gaudio, Frankie Valli et The New Seasons
  • Bye Bye Baby – Frankie Valli et The Four Seasons
  • C'mon Marianne – Frankie Valli et The Four Seasons
  • Can't Take My Eyes Off You – Frankie Valli
  • Working My Way Back to You – Frankie Valli et The Four Seasons
  • Fallen Angel – Frankie Valli
  • Rag Doll – The Four Seasons
  • Who Loves You – The Four Seasons et la troupe
  • December, 1963 (Oh, What a Night) (reprise) - The Four Seasons et la troupe

RécompensesModifier

Production originale de BroadwayModifier

Année Cérémonie Catégorie Nomination Résultat
2006 Tony Award Best Musical Lauréat
Best Book of a Musical Rick Elice et Marshall Brickman Nomination
Best Performance by a Leading Actor in a Musical John Lloyd Young Lauréat
Best Performance by a Featured Actor in a Musical Christian Hoff Lauréat
Best Direction of a Musical Des McAnuff Nomination
Best Orchestrations Steve Orich Nomination
Best Scenic Design of a Musical Klara Zieglerova Nomination
Best Lighting Design of a Musical Howell Binkley Lauréat
Drama Desk Award Outstanding Musical Nomination
Outstanding Book of a Musical Rick Elice et Marshall Brickman Nomination
Outstanding Actor in a Musical John Lloyd Young Lauréat
Outstanding Featured Actor in a Musical Christian Hoff Nomination
Daniel Reichard Nomination
Outstanding Choreography Sergio Trujillo Nomination
Outstanding Director of a Musical Des McAnuff Nomination
Outstanding Sound Design Steve Canyon Kennedy Lauréat
2007 Grammy Award Best Musical Show Album Lauréat

Production originale de LondresModifier

Année Cérémonie Catégorie Nomination Résultat
2008 Laurence Olivier Award Best New Musical Lauréat
Best Actor in a Musical Ryan Molloy Nomination
Best Theatre Choreographer Sergio Trujillo Nomination
Best Director Des McAnuff Nomination
Best Sound Design Steve Canyon Kennedy Nomination

RéférencesModifier

  1. a et b Nelson Pressley, « Stages: Frankie Valli, the 'Jersey Boys' Soprano, Still Happy to Take a Bow », Washington Post,‎ (lire en ligne, consulté le 1er février 2013)
  2. Mark Rotella, « Straight Out of Newark », NYtimes.com,‎ (lire en ligne, consulté le 1er février 2013)
  3. T. Michelle Murphy, « The boys behind 'Jersey Boys' » [archive du ], metro.usm, (consulté le 1er février 2013)
  4. a et b Roya Nikkhah, « West End's Jersey Boys musical has Mafia links », The Telegraph, (consulté le 1er février 2013)
  5. Mathew Klickstein, « The Jewish 'Jersey Boys' », jewishtimes.com, (consulté le 15 septembre 2016)
  6. a et b Chuck Darrow, « Writer tells how 'Jersey Boys' became Broadway stars », philly.com, (consulté le 1er février 2013)
  7. Joe Adcock, « Broadway musical 'Jersey Boys' strikes a popular nostalgic chord », Seattle P.I., (consulté le 1er février 2013)
  8. a et b Diane Snyder, « Jersey Boys: The Story of Frankie Valli & The Four Seasons », Applause, vol. XXVII, no 3,‎ nov–dec 2014, p. 22–25
  9. Dan Bacalzo et Michael Portantiere, « Front & Center », theatermania.com, (consulté le 1er février 2013)
  10. Simonson, Robert and Hernandez, Ernio.Playbill News: "Seasons in the Sun: Jersey Boys Opens on Broadway Nov. 6" playbill.com, November 6, 2005
  11. Joel Hirscchorn, « Jersey Boys », variety.com, (consulté le 1er février 2013)
  12. Jesse McKinley, « March of the Falsetto: Out of the Shower, Onto Broadway », The New York Times,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le 1er février 2013)
  13. « Jersey Boys Official IBDB listing », The Broadway League
  14. « Jersey Boys Surpasses Miss Saigon on Long-Run List Tonight », sur Playbill.com, (consulté le 22 septembre 2015)
  15. « JERSEY BOYS Sets Closing Date After 11 Years; DANCING WITH THE STARS' Mark Ballas Will Be Final Frankie Valli », sur BroadwayWorld.com,
  16. Will Robinson, « Jersey Boys closing on Broadway », sur Entertainment Weekly,
  17. "Jersey Boys Actor Hujabre Injured in Philadelphia Run; Set to Return 12/7 broadwayworld.com, December 6, 2010
  18. Hernandez, Ernio, « Jersey Boys Begins Chicago Run Oct. 5 » [archive du ], Playbill, Inc., (consulté le 18 janvier 2008)
  19. Todd Leopold, « 'Sopranos' goes out on high note », sur Cnn.com, (consulté le 1er février 2013)
  20. SHNews « https://web.archive.org/web/20080201015747/http://www.shnsf.com/news/article.asp?key=1738&subkey=128 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), shnsf.com
  21. « ReviewJournal.com – News – SHOW REVIEW: Four versions of Seasons' saga told », sur Lvrj.com, (consulté le 31 mai 2013)
  22. Richard Ouzounian, « Jersey Boys is a hit on opening night in Vegas », The Star, Toronto,‎ (lire en ligne, consulté le 6 mai 2010)
  23. « ‘Jersey Boys’ to close at Paris Las Vegas on Sept. 18 », sur M.lasvegassun.com, (consulté le 5 octobre 2018)
  24. Shenton, Mark; Nathan, John. " 'Jersey Boys' Arrives in London Feb. 28 at the Prince Edward" Playbill, February 28, 2008
  25. « 2009 Olivier award winners », The Guardian,‎ (lire en ligne, consulté le 1er février 2013)
  26. Theo Bosanquet, « Ryan Molloy announces Jersey Boys departure after six years in role », sur WhatsOnStage.com, (consulté le 12 février 2014)
  27. « West End's Jersey Boys to Move Home from Prince Edward to Piccadilly Theatre » [archive du ], Playbill, (consulté le 20 juin 2013)
  28. « Tony Winner John Lloyd Young to Headline Jersey Boys in London », sur Broadway.com, (consulté le 10 mars 2014)
  29. a et b (en-GB) « JERSEY BOYS to close in London's West End 26th March 2017 », (consulté le 28 septembre 2016)
  30. Bryce Hallett, « A rags-to-riches musical that puts the joy into Joysey », sur Theage.com.au (consulté le 31 mai 2013)
  31. [1]
  32. Bridget Jones, « Jersey Boys Breaks Records in Auckland », sur Stuff.co.nz, (consulté le 31 mai 2013)
  33. New Cast Announced for Canadian Production of Jersey Boys « https://web.archive.org/web/20081224051653/http://www.playbill.com/news/article/123441.html »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?),
  34. Toronto Jersey Boys to Close in August « https://web.archive.org/web/20100705123716/http://www.playbill.com/news/article/140864-Toronto-Jersey-Boys-to-Close-in-August »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?),
  35. Showbiz Asia: Jersey Boys « https://web.archive.org/web/20131013210547/http://www.showbizasia.com/jerseyboys/ »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), - accessed on February 1, 2013
  36. Montecasino offers ‘Oh, what a night’ with terrific Jersey Boys Show Packages, Jersey Boys South Africa official website
  37. « Archived copy » [archive du ] (consulté le 12 octobre 2013)
  38. « Jersey Boys Original Broadway Cast Performance 17 Jan 23 Mar 2014 Yongsan gu Seoul - South-Korea », sur Korea4expats.com (consulté le 5 octobre 2018)
  39. Audra Roslani, « Jersey Boys the Musical: Coming to Malaysia in April 2014 » [archive du ], sur VenusBuzz.com, (consulté le 12 mars 2014)
  40. « Jersey Boys embarks on first UK tour in September », sur Whatsonstage.com, (consulté le 30 janvier 2014)
  41. Glenn Meads, « Jersey Boys Liverpool tour dates on sale today », sur WhatsOnStage.com, (consulté le 31 octobre 2014)
  42. « Jersey Boys Tour », sur Jerseyboysinfo.com (consulté le 5 octobre 2018)
  43. « シアタークリエ『ジャージー・ボーイズ』 », sur Tohostage.com (consulté le 5 octobre 2018)
  44. « 『JERSEY BOYS』JAPAN Official Trailer », YouTube,‎ (consulté le 5 octobre 2018)
  45. a et b « Selladoor Worldwide », sur Selladoor.com (consulté le 5 octobre 2018)
  46. « Selladoor Worldwide », sur Selladoor.com (consulté le 5 octobre 2018)
  47. McPhee, Ryan. " 'Jersey Boys' Will Return to the New York Stage" Playbill, August 10, 2017
  48. « Jersey Boys Off-Broadway @ New World Stages », sur playbill.com (consulté le 26 décembre 2017)
  49. (en-US) Michael Paulson, « ‘Jersey Boys’ Is to Reopen Off Broadway », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le 24 décembre 2018)
  50. (en) « Jersey Boys coming back to Sydney », sur www.dailytelegraph.com.au, (consulté le 26 juin 2019)
  51. (en) Nathanael Cooper, « Five seasons (and two Frankies) in one day for Jersey Boys », sur The Sydney Morning Herald, (consulté le 26 juin 2019)

Liens externesModifier