Jeanne Ire de Châlon-Tonnerre

comtesse de Tonnerre

Jeanne Ire de Chalon-Tonnerre, née en 1300 et morte le , est une comtesse de Tonnerre.

Jeanne de Chalon
Titre de noblesse
Comtesse
Biographie
Naissance
Décès

Jeanne, ou Jehanne, est appelée de Chalon par sa naissance, de Bourgogne par son mariage, et de Tonnerre par son règne.

FamilleModifier

Fille de Jean I de Chalon, elle épouse en Robert de Bourgogne[Note 1]. En , son frère Jean II de Chalon lui cède le comté de Tonnerre, elle devient alors Jeanne Ire de Chalon-Tonnerre[1].

Les historiens et généalogistes ne sont pas d'accord sur la date de sa mort. La source la plus fiable est son testament, conservé aux archives de la Côte-d'Or[2], daté du et rédigé la veille de sa mort. Selon ce testament, elle est veuve depuis le . Elle serait donc décédée le [Note 2] à la suite de l'épidémie qui ravage la Bourgogne. Le comté de Tonnerre retourne alors par testament à son frère Jean II de Chalon qui meurt peu après elle et laisse le comté à son fils, Jean III de Chalon.

Elle est enterrée à Citeaux mais sa tombe est perdue.

Faits de notoriétéModifier

Pour approfondirModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Robert de Bourgogne est le fils du Robert II de Bourgogne et d'Agnès de France, fille de Saint Louis
  2. Date également retenue dans le site de la Foundation for Medieval Genealogy

RéférencesModifier

  1. L. Plantet et L. Jeannez Essai sur les monnaies du comté de Bourgogne depuis l'époque gauloise jusqu'à la réunion de la Franche-Comté à la France, sous Louis XIV, A.Robert, 1855, p. 95, [lire en ligne]. Selon Plantet et Jeannez elle mourut sans enfant en 1334, mais en fait c'est la date de mort de son époux.
  2. Ernest Petit, Inventaire et testament de Jeanne de Chalon, comtesse de Tonnerre, 1360, [lire en ligne].