Jean de Valkenburg

Jean de Valkenburg
Jan van Valkenburg
Fonctions
Seigneur de Fauquemont
Prédécesseur Thierry IV de Valkenburg
Successeur Renaud Ier de Schoonvorst
Seigneur de Montjoie (Monschau)
Prédécesseur Thierry IV de Valkenburg
Successeur Renaud Ier de Schoonvorst
Biographie
Dynastie Maison Valkenburg-Heinsberg
Date de naissance vers 1313
Lieu de naissance Valkenburg ?
Date de décès
Lieu de décès Montjoie ?
Père Reinoud van Valkenburg
Mère Maria van Boutershem
Conjoint Joanna van Voorne

Jean de Valkenburg ou Jean de Fauquemont (en néerlandais : Jan van Valkenburg), également connu sous le nom de Johan de Valkenburg-Bütgenbach (en néerlandais : Johan van Valkenburg-Bütgenbach)[1] (Fauquemont ?, vers 1313 - Montjoie ?, )[2], était un chevalier noble du XIVe siècle de la maison de Valkenburg-Heinsberg. Il était seigneur de Valkenburg et Montjoie-Bütgenbach, entre autres. Son court règne conduit à la fin de l'indépendance du pays de Valkenburg.

Biographie succincteModifier

Peu de choses sont connues sur la vie de Jean ou Johan de Valkenburg. En tant que fils cadet de Reinoud van Valkenburg, il hérita de la seigneurie de Bütgenbach en 1333, aujourd'hui situé dans les Cantons de l'Est en Belgique. Comme son frère aîné Thierry, Jean a été impliqué dans la guerre de Cent Ans en tant que mercenaire à la tête d'une troupe de cavaliers armés. En 1337, il se rendit en Angleterre en tant qu'envoyé du comte Otton II de Gueldre, où il passa quelque temps à la cour d'Édouard III d'Angleterre. Le , Jean, accompagné de son frère et de leur oncle Jean, seigneur van Born et Susteren, déclara la guerre au roi de France, puis ils combattirent conjointement en Flandre et dans le nord de la France[3]. En 1344, il participa également, avec Guillaume IV de Hollande et de Zélande, à une des croisades baltes en Prusse, croisade menée par l'Ordre Teutonique contre les païens lituaniens et prussiens[4].

Vers 1340, il épousa à Berg op Zoom, Joanna van Voorne, fille d'Albert van Voorne et de Mechteld van Wesemael. Joanna était la nièce de Machteld van Voorne, la femme de son frère. Ce mariage a permis à Jean de se faire appeler seigneur de Bergen op Zoom. Après la mort de Thierry IV, il est devenu également seigneur de Valkenburg et de Montjoie. Dans la ville de Saint-Vith, qui appartient aux Valkenburg depuis 1270, il fit construire un château et des fortifications. En 1350, il accorda les droits de ville à la cité. Deux ans plus tard, l'année de la mort de Jean, Montjoie a également reçu sa charte des droits de cité[3].

Le , Jean était présent à Aix-la-Chapelle lorsque l'empereur Charles IV confirma les privilèges de cette ville. Deux semaines plus tard, l'empereur lui confia la garde de la ville dans un acte dans lequel il nomma Jean consanguineus et fidelis («mon parent et fidèle»)[5].

Jean est mort à l'été 1352, à l'âge de moins de 40 ans, et a laissé derrière lui un territoire en faillite. Il a été enterré dans le monastère de Reichenstein près de Montjoie, où sa sœur Elisabeth était religieuse. Comme le mariage de Jean de Valkenburg et Joanna van Voorne était resté sans enfant, la lignée Clèves de la Maison Valkenburg-Heinsberg prit fin en 1352 et la bataille de succession de Valkenburg éclata par la suite. Après quelques décennies troublées, cela conduisit à l'annexion du pays par le duché de Brabant en 1378 [4].

NotesModifier

  1. À ne pas confondre avec Jean de Valkenburg, seigneur de Born et Susteren, un oncle de ce Jean de Valkenburg
  2. "Heer Jan van Valkenburg"[dode link] sur ourfamilyhistories.org.
  3. a et b Habets (02-04-2008).
  4. a et b "01.075 Landen van Overmaas (RHCL)" sur le site web archieven.nl.
  5. Silvertant, p. 75.

Articles connexesModifier

SourcesModifier

  • Habets, M., Jan I van Valkenburg-Montjoie, in: Heuvelland-Aktueel, 02-04-2008 (PDF sur le site web vestingstadvalkenburg.nl)
  • Silvertant, J., Valkenborgh.Geschiedenis en archeologie van de middeleeuwse vesting. Gulpen, 2014
  • Schurgers, H., J. Notten, L. Pluymaekers, Geschiedenis van Valkenburg-Houthem. Valkenburg, 1979

Liens externesModifier