Jean de Meulan

évêque catholique

Jean de Meulan, né en 1283 à Saint-Quentin et mort à Paris le , est un prélat français du XIVe siècle.

Jean de Meulan
Fonctions
Évêque diocésain
Archidiocèse de Paris
depuis le
Évêque diocésain
Diocèse de Noyon
depuis le
Bernard Lebrun (d)
Évêque catholique
depuis le
Évêque diocésain
Diocèse de Meaux
depuis le
Biographie
Naissance
Décès
Activité
PrélatVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion
Consécrateur

BiographieModifier

Il est le fils de Galéran (Valéran)[1]de Meulan, baron de Neubourg et de Jeanne de Bouville, dame de Milly. Sa famille, originaire de Normandie, était une des plus illustres du Vermandois, et était alliée à la famille de Trie

Jean de Meulan est pourvu de divers bénéfices, et on le trouve à la fois chanoine du chapitre de Notre-Dame de Paris en 1328 et archidiacre de Brie (1329-1331), chanoine de Cambrai et Saint-Quentin; trésorier de la Sainte Chapelle à Paris en 1335. Il fonde la chapelle Saint-Jacques-et-Saint-Julien à Saint-Gervais[1]

est élu évêque de Meaux, le . En 1351 il est évêque du diocèse de Noyon et en 1352 de Paris. Il est conseiller du Roi, et conseiller au Parlement.

L’évêque de Paris, Jean de Meulan, permit l'ouverture du marché des patriarches en reconnaissance des prêtres pénitents « anthropophages » venu lui sauver la vie en ce lieu en 1353, et la même année, l’érection d'une chapelle, sous l'invocation de Saint Jacques et de Saint Julien, dans l'église Saint-Gervais.

Seigneur d'Aubergenville, Jean de Meulan meurt de la peste en .

FamilleModifier

Raoul de Meulan est un parent de Jean. Il fut en 1306, chanoine de Laon, puis de Paris en 1312, et de Soissons en 1320. Il fut conseiller au Parlement[2]

Sources bibliographiquesModifier

  • H. Fisquet, La France pontificale, p. 280 ff.
  • Robert Giraud, "Mouffetard (rue de)", in Guide de Paris mystérieux, Paris : Tchou,1985
  • Robert Gane, Le chapitre de Notre-Dame de Paris au XIVe siècle..., Université de Saint-Étienne, 1999, p354, n°446, 431.p.
  • AN: LL 86 f°4; LL 105,p.56; AN:LL 630 p. 50-51; Eubel, p.334-391; Gall-Christ VIII, col.1635-1636 - IX, col.135, 1016-1017; Valois, Le Conseil du Roi, p.46; Hubert Le Parlement de Paris, t.I, p.49; Cazelles, La société politique Philippe de Valois, p.143-255; Terroine-Fossier, Saint-Magloire, III, p.264. n.2.

Notes et référencesModifier

  1. a et b Robert Gane, op. cit.
  2. Robert Gane; AN:LL 8 fol°46 V²; Lettres de Jean XXII, 12429; Viard Les journaux du Trésor de Charles IV le Bel, 1382-1383; Millet Chanoines de Laon, p.204-513.