Jean d'Enghien (?-1380)

Jean d'Enghien, ?-1380, est un noble brabançon du XIVe siècle, comte de Lecce (Liches) et seigneur de Castro, seigneur d'Omophita, Knodoria et Dischoria (Chypre), seigneur de Gouy, Novelle, Machaud et Praelle (Belgique).

Jean d'Enghien
Titre de noblesse
Comte de Lecce
Biographie
Naissance
?
Décès
Surnom
duc d'Athènes (1366, succède à Sohier II d'Enghien son frère)
comte de Castro
seigneur d'Omophita, Knodoria et Dischoria (Chypre)
seigneur de Gouy, Novelle, Machaud et Praelle (Belgique)
Famille
épouse : Blanche des Baux
enfants : Englebert d'Enghien (mort jeune), Pierre d'Enghien et Marie d'Enghien
Père
Mère
Fratrie
Enfants
Blason famille fr Blason de Blaton-Prayaux.svg
blason

BiographieModifier

Il est le fils de Gautier (Wauthier, Walter) III d'Enghien et d'Isabelle de Brienne, le troisième d'une fratrie comprenant :

  • Gauthier d'Enghien (5 ou - ) écuyer,
  • Isabeau d'Enghien, décédée le , abbesse de Flines en 1356,
  • Siger (Sohier) II d'Enghien, 1324 - exécuté sur ordre de Jehanne de Condé de Morialmes régente pour Robert de Bavière; il était seigneur d'Enghien, depuis , de Ramerupt et Lembeek, comte de Brienne (1360), Liches et Conversano, duc titulaire d'Athènes (1360), connétable de France après son oncle Gautier de Brienne. Père de Gautier IV (vers 1360-1381),
  • (notre Jean d'Enghien),
  • Marguerite d'Enghien qui épousa Pierre de Préaux,
  • Louis d'Enghien, décédé le 14 ou , comte de Brienne, de Conversano, duc titulaire d'Athènes (1391), seigneur d'Enghien, de Gouy, lieutenant du comte d'Anjou, époux de Jiovana de Sanseverino,
  • Jacques d'Enghien, chanoine à Liège et Prince-Évêque (1355),
  • Guy d'Enghien, mort en 1371 ou 1377, seigneur d'Argos et de Kiverion époux de Bonne de Foucherolles,
  • Englebert I d'Enghien, 1330 - ou , seigneur de Ramerupt, de La Folie, Brages, Facuwez, Petit-Roman-Brabant, Bogarden et Lembeek, époux de Marguerite de Longueval,
  • Françoise d'Enghien, épouse de Pierre comte de Montebello,
  • ? d'Enghien, épouse Eustache de Rœulx,
  • Jeanne d'Enghien religieuse à Flines (1356-57),
  • d'Enghien religieuse à Moncel.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

SourcesModifier