Ouvrir le menu principal

Jean Philip

personnalité politique française
Jean Philip
Fonctions
Maire
Sénateur
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 83 ans)
MauvezinVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Jean Philip est un homme politique français né le 6 octobre 1868 à Mauvezin (Gers) et décédé le 18 février 1952 à Mauvezin

Un temps pasteur Protestant dans le Gers, Jean Philip délaisse cette vocation pour le journalisme. Un temps secrétaire de Ferdinand Buisson, ce dernier le recommande à Georges Clemenceau qui le fait entrer à l'Aurore. En 1906, Clemenceau le prend comme chef de cabinet au ministère de l'Intérieur, puis le nomme sous-préfet à Reims. Jean Philip devient ensuite consul de France à Monaco, puis à Venise.

Il fut sénateur du Gers de 1920 à 1940. Il fut également maire de Mauvezin et conseiller général du Canton de Mauvezin

SourcesModifier

  • « Jean Philip », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]