Jean Lambert Marchal

général français

Jean-Lambert Marchal Dujard
Jean Lambert Marchal

Naissance
Lunéville (duché de Lorraine)
Décès assassiné le (à 56 ans)
Col de Tende (Alpes-Maritimes)
Mort au combat
Origine Drapeau de la France France
Arme Artillerie
Grade Général de brigade
Années de service 17541796
Distinctions Chevalier de Saint-Louis

Jean-Lambert Marchal Dujard, né le à Lunéville (duché de Lorraine), mort le au Col de Tende (Alpes-Maritimes), est un général de la Révolution française.

États de serviceModifier

Il entre en service le , comme cadet dans l’artillerie, il est nommé sous-lieutenant le . Il fait les campagnes d’Allemagne de 1760 à 1762, et y gagne les grades de lieutenant le , lieutenant en second le , et lieutenant en premier le .

Il est nommé capitaine par commission le , et il sert en Corse en 1768 et 1769. Il est fait chevalier de Saint-Louis le . Le , il est capitaine en second, puis le , il est capitaine d’une compagnie de sapeurs au régiment de Besançon, puis de canonniers le . Il est nommé major le , et lieutenant-colonel le .

Employé dès 1792 à l’armée d’Italie, il est fait chef de brigade le , au 4e régiment d’artillerie à pied. Il est promu général de brigade provisoire le , et confirmé dans son grade le . Le , il se distingue à la prise de Cherasco, et il est assassiné par des barbets au col de Tende le [1], alors qu’il se rend à Nice pour y prendre le commandement de l’artillerie de la côte.

Nota : Pour la galerie des glaces à Versailles, sa date de décès est le [2].

RéférencesModifier

SourcesModifier