Jean Bourdon

arpenteur, cartographe, explorateur, commerçant et peintre

Jean Bourdon (vers 16011668) est le premier ingénieur et arpenteur de la Nouvelle-France. Il occupe aussi des fonctions de seigneur, de diplomate chez les Autochtones, de procureur général au Conseil souverain et de commis général de la Communauté des Habitants[1]. Il est l'auteur des premiers plans de Québec et de ses environs.

Jean Bourdon
Image dans Infobox.
Jean Bourdon.
Biographie
Naissance
Vers Voir et modifier les données sur Wikidata
RouenVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Sépulture
Activités
Conjoint
Jacqueline Potel (d) (de à )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Anne Bourdon
Marguerite Bourdon (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
signature de Jean Bourdon
signature

BiographieModifier

Arrivé en Nouvelle-France en 1634 avec le titre d'ingénieur du gouverneur Charles de Montmagny, Deshayes entreprend des travaux d'arpentage dans la vallée du Saint-Laurent. En 1639, le gouverneur lui octroie une terre de 50 acres et, plus tard, il y construit un moulin[1]. Il a aussi construit là une chapelle pour son ami abbé Jean Le Sueur. Ce n'était qu'une des nombreuses seigneuries que Bourdon a reçues. En 1645, on le nomme gouverneur intérimaire de Trois-Rivières. En 1657, il se rend à la baie d'Hudson Il meurt à Québec le .

Liste des cartes et plansModifier

  • Jean Bourdon, Carte depuis Kébec jusque au cap de Tourmente (carte manuscrite), (lire en ligne)
  • Jean Bourdon (attribué à), Rivière de St Laurens depuys Montréal jusqu’à Tadoussac (carte manuscrite), vers 1641 (lire en ligne)
  • Jean Bourdon (attribué à), Carte des terres à l’ouest et au sud de Montréal, vers 1646, carte ms., 42 x 55 cm (Service historique de la Défense, Rec. 67, no 44).
  • Jean Bourdon (attribué à), Le véritable plan de Québec fait en 1663 (carte manuscrite), (lire en ligne)
  • Jean Bourdon (attribué à), Carte du plan et environs de Québec (carte manuscrite), (lire en ligne)
  • Jean Bourdon, Véritable plan de Québec comme il est en l’an 1664 et les fortifications que lon y puis faire, carte ms., 1664 ; 44 x 58 cm (ANOM, 03DFC342B).

Notes et référencesModifier

  1. a et b Jean Hamelin, « Bourdon, Jean », Dictionnaire biographique du Canada / Dictionary of Canadian biography, Québec / Toronto, Presses de l’Université Laval / University of Toronto Press, vol. 1, 1966 (consulté en ligne www.biographi.ca)

BibliographieModifier

  • Gabriel Marcel, Cartographie de la Nouvelle-France, Paris, Maisonneuve frères et Ch. Leclerc, 1885.
  • Joseph-Edmond Roy, Bourdon et la Baie d'Hudson, Québec, 1896
  • Gosselin, Jean Bourdon et son ami l'abbe de Saint-Sauveur, 1904
  • (en) The Jesuit Relations and Allied Documents, t.XI, p. 277
  • Burke-Gaffney, M. W. « Canada's First Engineer Jean Bourdon (1601-1668) », Société canadienne d’histoire de l’Église catholique, vol. 24, 1957, p. 87-104.

Liens externesModifier