Jean-Reinhard II de Hanau-Lichtenberg

noble allemand

Le comte Jean-Reinhard II de Hanau-Lichtenberg ( à Bouxwiller à Rheinau) est un des plus jeunes fils du comte Philippe-Wolfgang de Hanau-Lichtenberg (1595-1641) et de la comtesse Jeanne d'Oettingen-Oettingen (d. 1639).

Nombre OrdinalModifier

Bien qu'il ait été un des plus jeunes fils et n'ait jamais régné comme comte, il est généralement considéré comme Jean Reinhard (II) dans la documentation pertinente. Il est le petit-fils de Jean-Reinhard Ier de Hanau-Lichtenberg (1559-1626) et le père de Johann Reinhard III de Hanau-Lichtenberg (1665-1736), mais il n'a jamais régné lui-même. Pour indiquer qu'il n'a pas été comte, le numéro de séquence est parfois placé entre parenthèses après son nom.

BiographieModifier

Il est envoyé, avec son frère Jean-Philippe de Hanau-Lichtenberg, pour un Grand Tour à travers l'Allemagne, les Pays-Bas, l'Angleterre, la France et la Suisse. Il visite ensuite le Diète d'Empire à Nuremberg, en 1650, qui est dédié aux problèmes de l'application de la Paix de Westphalie.

Le testament de son père lui accorde le district de Lichtenau dans la Hesse et de Rheinau comme résidence. En 1653, il participe au Reichstag à Ratisbonne.

Jean-Reinhard est décédé le , et est enterré dans le caveau du Château de Lichtenberg. Deux sermons funéraires sont publiés: l'un par Georges Linus, le Surintendant du comté de Hanau, avec une contribution de Philipp Jacob Spener[1] et un autre qui comprenait une contribution par Quirinus Moscherosch.[2]

Mariage et descendanceModifier

Le , il se marie en Bischweiler (maintenant Bischwiller, France) avec Anne de Birkenfeld-Bischweiler (1640-1693). Ils ont cinq enfants:

En outre, Johann Reinhard a une liaison extraconjugale avec Marie-Madeleine de Lindenau (aussi: Lindau) (morte après 1680)[4]. Elle est la fille du Lieutenant-colonel von Lindenau (décès: ), qui a auparavant servi dans l'armée suédoise et est nommé commandant de la forteresse de Hanau, en tant que successeur de Johann Hiver von Güldenborn. Après sa mort, il est remplacé par Charles-Casimir de Landras[5] Jean-Reinhard et Marie-Madeleine ont au moins un fils:

  • Jean-Reinhard de Lichtenfels (naissance: 1656 ou plus tôt;[6] est mort après 1689 [7])

RéférencesModifier

  • Georg Friedrich Dhein: Sammlungen zur Hanauer Geschichte, 7 volumes, inédit. (D'après un texte dactylographié copie (partielle) de la Bibliothèque de la Ville de Hanau, département de Hanau-Hesse, signature: I b 2 D).
  • Reinhard Dietrich: Die Landesverfassung en dem Hanauischen = Hanauer Geschichtsblätter, vol. 34, Hanau, 1996, (ISBN 3-9801933-6-5)
  • Katalog der Leichenpredigten und sonstigen Trauerschriften im Hessisches Staatsarchiv Darmstadt = Marburger Personalschriftenforschungen, vol. 13, Sigmaringen, 1991.
  • Rudolf Lenz: Katalog der Leichenpredigten und sonstigen Trauerschriften dans der Hessischen Hochschul - und Landesbibliothek Darmstadt = Marburger Personalschriftenforschungen, vol 11, Sigmaringen, 1990.
  • Wilhelm Morhardt: Hanau alt - Ehren b'halt - Die Grafen von Hanau-Lichtenberg dans Geschichte und Geschichten = Babenhausen einst und jetzt, vol. 10, Babenhausen, 1984.
  • Reinhard Suchier: Genealogie des Hanauer Grafenhauses, in: Festschrift des Hanauer Geschichtsvereins zu seiner fünfzigjährigen Jubelfeier suis 27. En , Hanau, 1894.
  • Reinhard Suchier: Die Grabmonumente und Särge der à Hanau bestatteten Personen aus den Häusern Hanau und land de la Hesse, dans: Programm des Königlichen Gymnases zu Hanau, Hanau, 1879, p. 1 - 56.
  • Ernst J. Zimmermann: Hanau Stadt und Land, 3e ed., Hanau, 1919, reprint 1978.

Notes de bas de pageModifier

  1. la preuve: Catalogue, n ° 69
  2. Rudolf Lenz: Katalog der Leichenpredigten und sonstigen Trauerschriften dans der Hessischen Hochschul - und Landesbibliothek Darmstadt, n ° 155
  3. Suchier, Grabmonumente, p. 53
  4. il y a une ordonnance de Johann Reinhard à elle et à son fils, à partir de cette année: Hessisches Staatsarchiv de Marburg, fichier O. I. du 3 Mai 1658 et 12 février 1680
  5. Georg Friedrich Dhein: Hanauer collections d'histoire, vol. 4, feuille 15
  6. Hessisches Staatsarchiv de Marburg, fichier 86: les Suppléments de Hanau, n ° 30 644: paiements de soutien aux enfants pour les années 1656 à 1658
  7. Hessisches Staatsarchiv de Marburg, fichier O. I. du 22 Mai 1689

Liens externesModifier