Ouvrir le menu principal

Jean-Philippe Magnen

homme politique français

Jean-Philippe Magnen
Fonctions
Porte-parole national d'Europe Écologie Les Verts
Avec Élise Lowy
Prédécesseur Pascal Durand
Successeur Sandrine Rousseau
Éric Loiselet
Biographie
Date de naissance (52 ans)
Lieu de naissance Paris (France)
Nationalité Drapeau de la France Française
Parti politique EELV
Profession Psychothérapeute

Jean-Philippe Magnen, né le à Paris, est un homme politique français. Porte-parole d'Europe Écologie Les Verts entre 2012 et 2013, il a été 3e vice-président du Conseil régional des Pays de la Loire.

Origines, famille et étudesModifier

Jean-Philippe Magnen est d'abord un sportif : en 1984, il intègre le centre de formation du club de basket de Dijon et joue ensuite en niveau amateur jusqu'en 1995[1]. Diplômé d'une école de commerce, il a été consultant, formateur en économie solidaire et est également psychothérapeute. Père de trois enfants (Oscar, Arsène et Suzon), il est passionné de voyages[2].

Carrière politiqueModifier

DébutsModifier

Engagé chez Les Verts en 1999[3], il est élu conseiller municipal de Nantes en 2001 sur la liste d'union de la gauche menée par Jean-Marc Ayrault, puis est élu conseiller communautaire de Nantes Métropole. Réélu en 2008, il est nommé adjoint au maire à la coopération décentralisée et au codéveloppement, chargé de l’économie sociale et solidaire au sein de Nantes Métropole.

En troisième position sur les listes Europe Écologie lors des élections européennes de 2009, il n'est pas élu.

L'année suivante, à l'occasion des élections régionales il est tête de liste régionale pour Europe Écologie Les Verts dans les Pays de la Loire. La liste obtient 13,64 % des voix et fusionne avec celle du PS menée par Jacques Auxiette. Élu, Jean-Philippe Magnen devient troisième vice-président du conseil régional, chargé de l'Emploi, de la Formation professionnelle et des métiers de demain. Il quitte alors son poste d'adjoint au maire de Nantes et devient simple conseiller (municipal et communautaire) afin de respecter son engagement contre le cumul des mandats[4].

Porte-parole d'Europe Écologie Les VertsModifier

Le , Pascal Durand est élu nouveau secrétaire national d'Europe Écologie Les Verts par le conseil fédéral du parti, succédant ainsi à Cécile Duflot. Jean-Philippe Magnen est alors désigné pour le remplacer au poste de porte-parole du parti, en tandem avec Élise Lowy[5].

Retrait de ses mandats électifsModifier

En 2014 il renonce à ses mandats électifs locaux. En septembre de cette même année, il annonce qu'il ne sollicitera pas l'investiture d'EELV pour les élections régionales de 2015, pour des raisons personnelles[6].

Engagements associatifsModifier

En 1992, il fonde Espace Développement à Dijon avec Pascal Mullard. Il dirige ensuite l'association de réinsertion par le travail jusqu'en 1999[7]. En 1993, il crée également l'association de soutien au handisport Dijon Basket Fauteuil. Au nom de Nantes Métropole, il est l'un des initiateurs des Ecossolies[8], réseau des acteurs de l'économie sociale et solidaire de la région nantaise.

BibliographieModifier

RéférencesModifier

Article connexeModifier

Lien externeModifier