Ouvrir le menu principal
Jean Constant Pape
Naissance
Décès
Nom de naissance
Jean Louis Constant Pape
Nationalité
Activité
Maître
Distinctions
Médaille d'or au Salon des artistes français de 1913

Jean Louis Constant Pape, né à Meudon le et mort à Clamart le , est un peintre français.

BiographieModifier

Jean Constant Pape est le fils de Jean Constant Pape (1828-1885) et de son épouse Marie Louise Bazin (1837-1902). En 1871, ses parents viennent habiter au 46, rue de Fleury[1] à Clamart, pour y ouvrir une guinguette. Parmi les habitués du lieu, les peintres François-Louis Français (1814-1897) et Antoine Guillemet deviendront ses professeurs.

Pape ira à Auvers-sur-Oise et y rencontrera Paul Cézanne, Claude Monet et Camille Pissaro. Il y perfectionne sa technique. À la même époque, il restaure des tableaux pour améliorer l'ordinaire.

De son mariage avec Marie Amélie Bertrand (1878-1933) le à la mairie du 6e arrondissement de Paris, naîtront deux enfants, Germaine en 1900 et Jane en 1910[2].

Il peint des panneaux décoratifs pour diverses mairies de la banlieue parisienne. Le panneau mural qu'il réalise à Villemomble est inscrit à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques en 1986.

Il a peint des paysages en Île-de-France, dont ceux de Clamart, Meudon, Issy-les-Moulineaux, Noisy-le-Sec, Villemomble, Aubervilliers, ainsi que ceux de la Normandie et de la Bretagne.

Œuvres dans les collections publiquesModifier

  • Aubervilliers, mairie : panneaux muraux.
  • Boulogne-Billancourt, musée des Années Trente : Vue du Bas-Meudon, huile sur toile.
  • Clamart, mairie : Roue de carrier, huile sur toile.
  • Gray (Haute-Saône), musée Baron-Martin : Étude pour la fête champêtre en forêt de Meudon, huile sur toile, 97 x 130 cm.
  • Issy-les-Moulineaux, hôtel de ville :
    • Vieille Carrière d'Issy, 1905 ;
    • La Seine à Issy, 1907.
  • Meudon, musée d'art et d'histoire :
    • La Maison de la justice au Val, vers 1900, huile sur panneau de bois ;
    • Autoportrait.
  • Noisy-le-Sec, hôtel de ville, salle des mariages, ensemble d'huiles sur toiles marouflées réalisées en 1906-1907, inscrites comme objets mobiliers à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques depuis le [3] :
    • Noisy en hiver, vers le canal de l'Ourcq ;
    • Canal de l'Ourcq ;
    • Noisy en été vue de Romainville ;
    • Canal de l'Ourcq ;
    • Tables sous un arbre ;
    • Chemin conduisant aux carrières ;
    • Entrée du fort ;
    • Canal de l'Ourcq ;
    • Chemin conduisant à Noisy ;
    • Rue de Merlan.
  • Paris, Petit Palais :
    • Canal de l'Ourcq en hiver, huile sur toile, esquisse ;
    • Vue de Noisy-le-Sec, huile sur toile, esquisse ;
    • Paysage avec tribunes et cavaliers, huile sur toile ;
    • Paysage avec promeneurs en automne, huile sur toile.
  • Villemomble, mairie : panneaux muraux.

Salons et expositionsModifier

Jean-Constant Pape expose au Salon des artistes français de 1886 à 1920. Il en devient membre en 1888. En 1895, il y obtient une médaille de 3e classe et, en 1913, la médaille d'or pour sa toile intitulé Les Brillants à Meudon. Par six fois, il expose au Salon des paysages d'Issy-les-Moulineaux.

  • 1990 : exposition à Meudon.
  • 2009 : Issy-les-Moulineaux, musée français de la carte à jouer, « L'Île Saint-Germain, première île en aval de Paris » (Vue du Bas-Meudon).
  • 2016 : Issy-les-Moulineaux, musée français de la carte à jouer, « Les peintres de la belle boucle de la Seine ».

HommagesModifier

La ville d'Issy-les-Moulineaux a donné son nom à une voie de la commune[4].

Notes et référencesModifier

  1. Aujourd'hui 84, avenue Schneider.
  2. Registre des naissances de Meudon, année 1865 ; Registre des mariages de Paris 6e en 1898 et registre des décès de 1920 à Clamart. Informations regroupées par Pierre Vesseron dans Geneanet.
  3. « Les peintures de la salle des mariages », Le Noiséen, les Informations municipales de Noisy-le-Sec, n°71, novembre 2017, pp. 6-12. ([PDF] en ligne).
  4. Délibération du conseil municipal du 20 février 1990[réf. nécessaire].

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Dictionnaire Bénézit.
  • Francis Villadier, Anne Lance, Jean Constant Pape, peintre 1865-1920, [catalogue d'exposition], Ville de Meudon, 1990.

Liens externesModifier