Jean-Claude Magnan

escrimeur français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Magnan.

Jean-Claude Magnan
L'équipe de France olympique de fleuret en 1972 (Talvard, Magnan, Noël, Revenu et Berolatti).
L'équipe de France olympique de fleuret en 1972 (Talvard, Magnan, Noël, Revenu et Berolatti).
Carrière sportive
Sport pratiqué Escrime
Arme Fleuret
Biographie
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (78 ans)
Lieu de naissance Aubagne
Palmarès
Jeux olympiques 1 1 2
championnats du monde 3 1 2
Championnats de France 6 0 0

Jean-Claude Magnan, né le à Aubagne, est un ancien escrimeur français. Membre de l'équipe de France de fleuret, il fut à plusieurs reprises médaillé lors des Jeux olympiques et des Championnats du monde.

Membre de la section escrime du Racing Club de France, il pratique les trois armes. Ainsi, en 1963, il fait partie de l'équipe d'épée du RCF championne d'Europe des clubs. À Heidenheim (Allemagne de l'Ouest), elle dispose, en finale, du champion suédois, pourtant favori. Il remporte également cette année-là, une manche de coupe du monde à Poitiers, dans cette arme. En plus de ses six titres de champion de France en fleuret individuel, il a même été sacré en sabre par équipes[1].

Il est le père de Delphine et de Clothilde Magnan, elles aussi fleurettistes, et l'oncle du perchiste Jean Galfione. Il enseigne, désormais, son expérience en escrime de loisir comme de compétition, au club d'escrime de Salon de Provence.

PalmarèsModifier

Jeux olympiquesModifier

  •   Médaille d'or au fleuret par équipe en 1968
  •   Médaille d'argent au fleuret en 1964
  •   Médaille de bronze au fleuret par équipe en 1964
  •   Médaille de bronze au fleuret par équipe en 1972

Championnats du mondeModifier

  •   Médaille d'or au fleuret en 1963
  •   Médaille d'or au fleuret en 1965
  •   Médaille d'or au fleuret par équipe en 1971
  •   Médaille d'argent au fleuret en 1966
  •   Médaille de bronze au fleuret par équipe en 1963
  •   Médaille de bronze au fleuret par équipe en 1965

Championnats de FranceModifier

  • Champion de France de fleuret en 1960, 1962, 1965, 1968, 1971, 1972

Notes et référencesModifier

  1. « Le Racing CF toucha avant Limoges et l'OM... », article de Bernard Dolet, publié dans le quotidien L'Équipe du mardi 13 août 2013.

Liens externesModifier