Jean-Baptiste Forest

peintre français
Jean-Baptiste Forest
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 76 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres activités
Maître
Enfant
Marguerite Elisabeth Forest (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Jean-Baptiste Forest, né le à Paris et mort le dans la même ville, est un peintre paysagiste et marchand d'art français.

BiographieModifier

Jean-Baptiste Forest est né le à Paris[1].

Il est initié très jeune à l’art de la peinture par son père, Pierre Forest. Il se perfectionne ensuite en Italie, principalement dans l’atelier de Pier Francesco Mola, peintre d’histoire et de paysages. À son retour en France, il passe par la Provence et la Franche-Comté réalisant de nombreux dessins. Il est admis à l'Académie en 1674, mais ne peut y accéder qu’en 1699 en raison de sa confession protestante. Marié à la sœur de Charles de La Fosse, il a deux filles dont l'ainée, Marie-Élisabeth, épouse Nicolas de Largillierre le [2]. Il passe les dernières années de sa vie à faire commerce de tableaux et dessins de grands maîtres, « dans lesquels il avait acquis une parfaite connaissance. »[3]

Il meurt le à Paris[4].

ŒuvresModifier

Jean-Baptiste Forest expose trois paysages au Salon de 1704.

GalerieModifier

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • Charles François Roland Le Virloys, Dictionnaire d'architecture, civile, militaire et navale, antique, ancienne et moderne, t. 1, , 648 p. (lire en ligne), p. 623.
  • Histoire de l'école française de paysage (depuis le Poussin jusqu'à Millet ... (lire en ligne).
  • Encyclopédie Méthodique. Beaux-arts, vol. 2 (lire en ligne).
  • Dictionnaire des arts de peinture, sculpture et gravure, vol. 4 (lire en ligne).
  • Dictionnaire portatif des Beaux-Arts ou Abregé de ce qui concerne l'architecture, la sculpture, la peinture, la gravure, la poésie & la musique (lire en ligne).

Liens externesModifier