Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Valli (homonymie).
Jean-Éric Valli
Description de cette image, également commentée ci-après
Jean-Éric Valli
Naissance
Issy-les-Moulineaux, France
Profession
Président de Groupe 1981 et de Les Indés Radios

Jean-Éric Valli né le (56 ans) à Issy-les-Moulineaux (alors dans le département de la Seine), est un président de radios indépendantes.

ParcoursModifier

Né en 1963 à Issy-les- Moulineaux, Jean-Eric Valli est le fils d'Alfred Valli, ingénieur du bâtiment et des travaux publics et de son épouse, née Marie Trovarelli, secrétaire. Il fait ses études au Lycée Descartes (actuel Lycée Bouammama) à Alger (Algérie) puis à l'Université d'Orléans[1].

Il est animateur de Radio Vibration en 1982-1983, puis directeur des programmes en 1983-1984, directeur commercial de 1984 à1987 et finalement directeur de la radio en 1987. Il devient également cofondateur et président de la SAS Start en 1988 (holding de radios indépendantes), secrétaire général du SIRTI (1986-1992), dirigeant du Groupe 1981, cofondateur avec Éric Hauville et président du groupement d'intérêt économique (GIE) Les Indés Radios depuis 1992 (plus de 131 radios indépendantes régionales, thématiques et multivilles en France)[2].

Au titre de ses différentes activités, Jean-Eric Valli prend la parole dans les médias et défend les positions des radios indépendantes, autour de sujets comme les seuils anti-concentration, le DAB, le numérique[3],[4],[5]...

DécorationModifier

Jean-Éric Valli a été élevé au grade de chevalier dans l'ordre des Arts et des Lettres[6] par le ministre de la Culture et de la Communication le 5 juillet 2010.

ActivitésModifier

  • Président de Groupe 1981, précédemment Sud radio groupe, holding de radios indépendantes Swigg (IdF, Toulouse), BlackBox (Bordeaux, Arcachon), Forum (Centre, Poitou-Charentes), Latina (IdF, Limoges, Limoges, Troyes, Annecy, Corte), Vibration (Centre, Pays de la Loire, Bourgogne), Voltage (IdF) et Wit FM (Sud-Ouest, PACA).
  • Président du Groupement d'intérêt économique « Les Indés Radios », groupement de 131 stations indépendantes (près de 8,4 millions d'auditeurs quotidiens, Médiamétrie 126 000 avril-juin 2018).

RéférencesModifier

  1. « Jean-Éric Valli », Les Échos,‎
  2. Alexande Debouté, « Arthur se sépare de Oüi FM », Le Figaro,‎ (lire en ligne, consulté le 20 avril 2019)
  3. lefigaro.fr, « Jean-Éric Valli : «Il est absolument anormal que Radio France ait besoin d'argent en plus» » (consulté le 17 juillet 2015)
  4. BFM BUSINESS, « Jean-Éric Valli, Indés Radios - 22/05 », sur bfmbusiness.bfmtv.com (consulté le 17 juillet 2015)
  5. « Jean-Eric Valli : "La RNT est huit fois moins cher que la FM" », sur videos.lexpress.fr (consulté le 17 juillet 2015)
  6. Nomination au grade de Chevalier dans l'ordre des Arts et des Lettres

Liens externesModifier