Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jardin (homonymie) et Tiki (homonymie).

Jardin Tiki
Image illustrative de l’article Jardin Tiki
Enseigne du restaurant Jardin Tiki
Présentation
Coordonnées 45° 34′ 05″ nord, 73° 33′ 10″ ouest
Pays Drapeau du Canada Canada
Ville Montréal
Adresse 5300 rue Sherbrooke est
Fondation
Fermeture
Site web jardintiki.com (archive)
Informations
Type de cuisine Cuisine chinoise canadienne

Géolocalisation sur la carte : Québec

(Voir situation sur carte : Québec)
Jardin Tiki
Jardin Tiki
Géolocalisation sur la carte : Montréal/Québec
Jardin Tiki
Jardin Tiki

Jardin Tiki était un restaurant buffet à thème culture Tiki ouvert en 1986 à Montréal, Québec et qui a fermé le .

HistoireModifier

Jardin Tiki a été ouvert par Douglas Chan, un immigrant chinois qui est arrivé à Montréal dans les années 1950 et a travaillé comme serveur à Kon-Tiki[1], un restaurant de renommé sur le thème des tikis, situé de 1958 à 1981 au 1455 rue Peel, à l’ancien Hôtel Mont-Royal au centre-ville de Montréal.[2] Chan, qui a quitté Kon-Tiki dans les années 1970,[3] a ouvert son premier restaurant Tiki Doré en 1974 au 6976 rue Sherbrooke est, à Montréal. Lors d'une vente aux enchères organisée après la fermeture du restaurant Kon-Tiki en 1981, Chan a racheté de nombreux éléments du décor du restaurant Kon-Tiki afin de les utiliser dans un autre restaurant plus spacieux qu'il souhaitait ouvrir[2]. Il a fondé une nouvelle entreprise le et l'année suivante[1] a ouvert son deuxième restaurant Jardin Tiki avec l'aide de ses copropriétaires de l'époque, Albert Wong et Paul Yee, dans un ancien concessionnaire automobile[3]. Chan a vendu le restaurant Tiki Doré en 1990. Le restaurant Tiki Doré a fermé ses portes en 1997[1].

Le Jardin Tiki était situé au 5300, rue Sherbrooke est, à Montréal, en face du village olympique dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve. Il était réputé pour son décor kitsch polynésien, son grand atrium rempli de plantes tropicales et son étang avec des tortues vivantes[4]. Il a reçu des critiques élogieuses dans le livre de James Teitelbaum sur le phénomène pop-polynésien, "Tiki Road Trip"[2],[3]. Le buffet à volonté servait de la cuisine chinoise canadienne.

Danny Chan, fils de Douglas Chan, décédé en 2002, a repris les affaires de son père[5]. Selon son dernier propriétaire, le seul jour où le Jardin Tiki avait été fermé était le jour des funérailles de son père[6].

FermetureModifier

Le Jardin Tiki a fermé ses portes le 28 mars 2015. Le terrain et le bâtiment (y compris le décor) ont été achetés par le magnat de la maison de retraite Eddy Savoie des Résidences Soleil pour permettre la construction d'une nouvelle résidence pour personnes âgées sur le site.

AnecdotesModifier

Des scènes du film de 1998 C't'à ton tour, Laura Cadieux, de la série télévisée de 2006 René Lévesque[7] et du film de 2008 Truffe de Kim Nguyen[5] ont été tournées au Jardin Tiki.

GalerieModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et référencesModifier

  1. a b et c « Notre histoire », sur Jardin Tiki, Montreal, Quebec, Canada (consulté le 15 mars 2015)
  2. a b et c André Dubuc, « Jardin Tiki, haut lieu du kitsch, en péril », La Presse (Canadian newspaper), Gesca Limitée,‎ (lire en ligne)
  3. a b et c Roxanne Arsenault, Les commerces kitsch exotiques au Québec : reconnaissance et sauvegarde d'un nouveau patrimoine, septembre 2011.
  4. (en) USA Today, "10 great places to carry a torch for Tiki bars", 3 août 2007
  5. a et b Marilyse Hamelin, « Le " Tiki ", c'est fini », La Presse (Canadian newspaper), Gesca Limitée,‎ (lire en ligne)
  6. Ian Harrison, « Marvel at Montreal's Palace of Kitschy Tiki Relics Before it Faces Auction », Montreal Eater,‎ (lire en ligne)
  7. Claude Langlois, « René Lévesque, le beau risque d’Emmanuel Bilodeau », Journal de Montréal, .

Liens externesModifier