Japan Tobacco International

Japan Tobacco International
logo de Japan Tobacco International

Création 1999
Forme juridique Société anonyme de droit suisseVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Genève
Drapeau de la Suisse Suisse
Actionnaires Japan TobaccoVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Industrie du tabac
Produits Cigarettes, cigares, tabac à rouler[1], cigarettes électroniques, tabac chauffé[2], snus[3]
Société mère Japan Tobacco
Site web www.jti.com

Japan Tobacco International (JTI) fait partie du groupe Japan Tobacco, acteur mondial de premier plan de l’industrie du tabac. Le siège social est établi à Genève, en Suisse. Ses marques sont commercialisées dans 120 pays.

En 2018, JTI compte environ 40 000 employés dans le monde entier dans 120 pays, 24 usines (production de cigarettes), 6 centres de recherche & développement et 5 centres de traitement du tabac.

L'entreprise, depuis sa création, a adopté une stratégie de croissance externe, en rachetant régulièrement des marques et entreprises concurrentes.

HistoriqueModifier

JTI est née en 1999 du rachat, à hauteur de 7,8 milliards de dollars américains, des opérations tabac internationales de l'entreprise américaine R.J. Reynolds.

JTI est présente dans plusieurs pays, à travers le rachat par JT d'autres entreprises comme Gallaher Group en 2007[4].

JTI est aussi actionnaire majoritaire du groupe TCC (Tanzania Cigarette Company). Avec TCC, les marques JTI occupent la deuxième place du marché de cigarette en Tanzanie, en République démocratique du Congo et au Kenya.

JTI signe, en 2011, un contrat de coopération avec l'entreprise californienne de tabac chauffé Ploom.

En 2012, JTI rachète la société belge de tabac Gryson pour 450 millions d'euros.

En , JTI rachète la marque Natural American Spirit hors des États-Unis auprès de R.J. Reynolds, pour un montant de 5 milliards de dollars américains[5].

En , l'entreprise achète également au fabricant de cigarettes électroniques américain Ploom les brevets et marques de son segment d'activité lié aux appareils de vaporisation du tabac[6]. La même année, JTI rachète l'entreprise Ploom[7].

MarquesModifier

Principales marques mondialesModifier

Autres marques localesModifier

  • Export A (distribuée à travers le Canada)
  • Coronas
  • Ducat
  • Magna
  • Mayfair
  • Memphis
  • Mi Ne
  • Monte Carlo: Source de la célèbre famille de méthodes algorithmiques méthode de Monte-Carlo
  • More
  • Peter I
  • Ronson
  • Russian Style
  • Salem
  • Sovereign
  • St George
  • Troika
  • Winchester

Autres produits du tabacModifier

  • Hamlet (cigares)
  • Old Holborn (tabac à rouler)
  • Amber Leaf (tabac à rouler)
  • Gustavus Snus (un tabac sans fumée de style suédois)
  • Ploom (capsules de tabac chauffées dans un "vaporisateur")

Cigarettes électroniquesModifier

  • Logic
  • E-lites (sur le marché Anglais, depuis migrée sur Logic)
  • Buble

Autres marquesModifier

JTI dispose également d'un portefeuille de marques de cigarettes que l’entreprise commercialise localement.

Liens externesModifier

RéférencesModifier

  1. « Our tobacco range », sur Japan Tobacco International (consulté le ).
  2. « Emerging products », sur Japan Tobacco International (consulté le ).
  3. « Snus », sur Japan Tobacco International (consulté le ).
  4. « JTI Sweden », sur Japan Tobacco International (consulté le ).
  5. (en) « JTI completes acquisition of Natural American Spirit Business outside the United States », sur Japan Tobacco International, (consulté le ).
  6. (en) « JTI acquires « Ploom » Intellectual Property Rights from Ploom, Inc. », sur Japan Tobacco International, (consulté le ).
  7. (en) « JTI acquires Logic, the leading independent US e-cigarette company », sur Japan Tobacco International (consulté le ).