James White (écrivain)

James White
Alias
James M. White
Naissance
Belfast, Drapeau de l'Irlande du Nord (drapeau du Royaume-Uni) Irlande du Nord
Décès (à 71 ans)
Portstewart, Drapeau de l'Irlande du Nord (drapeau du Royaume-Uni) Irlande du Nord
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Anglais britannique
Genres

Œuvres principales

  • L'Hôpital des étoiles
  • Chirurgien galactique

James White, né le à Belfast (Irlande du Nord) et mort le (à 71 ans) à Portstewart (Irlande du Nord), est un écrivain britannique de science-fiction.

BiographieModifier

ŒuvresModifier

Bien qu'assez réputé dans le milieu de la science fiction anglo-saxonne, seuls deux de ses livres ont été publiés en français.

Série Sector GeneralModifier

Les deux titres disponibles en français, L'Hôpital des étoiles et Chirurgien galactique, sont des recueils de nouvelles. La série contient également des romans, dont le dernier a été publié en 1999 à titre posthume. L'Hôpital des étoiles est considéré comme l'un des premiers space operas.

Autres romansModifier

 
Page de garde de Tomorrow is Too Far (1971) en édition originale.
  • Les Conspirateurs, 1971 ((en) The conspirators, 1954)
    Nouvelle parue pour la première fois dans Fiction no 213
  • (en) The Secret Visitor, 1957
  • (en) Second Ending, 1962
  • (en) Deadly Litter, 1964
  • (en) The Watch Below, 1966
  • (en) All Judgement Fled, 1968
  • (en) The Aliens Among Us, 1969
  • (en) Tomorrow is Too Far, 1971
  • (en) Dark Inferno, 1972
  • (en) The Dream Millennium, 1974
  • (en) Monsters and Medics, 1977
  • (en) Underkill, 1979
  • (en) Future Past, 1982
  • (en) Federation World, 1988
  • (en) The Silent Stars Go By, 1991
  • (en) The White Papers, 1996
  • (en) Earth: Final Conflict: First Protector, 1999

Liens externesModifier