James A. Brussel

psychiatre et écrivain américain
James A. Brussel
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
École de médecine Perelman à l'université de Pennsylvanie (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Genre artistique
Fiction de détective (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

James Arnold Brussel, né le à New York dans l'État de New York, et mort le dans la même ville, est un psychiatre, un criminologue et un écrivain américain.

BiographieModifier

Né en 1905 à New York, il est diplômé de la faculté de médecine de l'université de Pennsylvanie et travaille ensuite comme psychiatre pour le New York State Department of Mental Hygiene (en). Durant la Seconde Guerre mondiale et la Guerre de Corée, il sert dans le corps médical de l'armée américaine[1].

En , à la demande de la police, il réalise le profilage criminel qui amène à l'arrestation de George Metesky, connu sous le pseudonyme de Mad Bomber[2], un poseur de bombes qui sévit durant seize années dans la ville de New York[3].

Suite à cette affaire, il collabore avec la police jusqu'en 1972, participant aux enquêtes ayant mener aux arrestations de plusieurs criminels, comme celle d'Albert DeSalvo, surnommé par la presse l'étrangleur de Boston. En 1968, il relate les affaires les plus célèbres auxquelles il a pris part dans Psychanalyse du crime, six enquêtes criminelles (Casebook of a crime psychiatrist).

Durant sa carrière, il écrit également divers essais sur son métier, et un roman policier, Rien qu'un meurtre, chérie ? (Just Murder, Darling), traduit en France dans la collection L'Aventure criminelle en 1961.

Il meurt en 1982 et repose au cimetière national de Long Island (en).

ŒuvreModifier

Romans et essaisModifier

  • A Rorschach training manual (1950, avec Zygmunt A. Piotrowski (en) et Kenneth S. Hitch)
  • Just Murder, Darling (1959)
    Publié en français sous le titre Rien qu'un meurtre, chérie ?, traduction de Jeanne Fournier-Pargoire, Paris, Éditions Fayard, coll. « L'Aventure criminelle » no 96, 1961
  • The Layman's Guide to Psychiatry (1961)
  • The Layman's Dictionary of Psychiatry (1967, avec George La Fond Cantzlaar)
  • Casebook of a Crime Psychiatrist (1968)
    Publié en français sous le titre Psychanalyse du crime, six enquêtes criminelles, traduction de Benoit Braun, Paris, Tchou, 1970
  • The Physician's Concise Handbook of Psychiatry (1969)
  • Instant shrink: How to become an expert psychiatrist in 10 easy lessons (1971)
  • Medical aid encyclopedia for the home (1972, avec Leroy Edgar Burney (en))
  • Understanding and overcoming depression (1973, avec Theodore D. Irwin)

RéférencesModifier

  1. (en) « Dr. James A. Brussel, Criminologist, Is Dead », sur https://www.nytimes.com,
  2. Laura Lambert, « George Metesky », sur britannica.com, màj 19 mai 2019 (consulté le 4 juin 2019).
  3. (en) « Unmasking the Mad Bomber », sur https://www.smithsonianmag.com,

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • (en) Guy M. Townsend, The Mystery Fancier, volume 6, numéro 6, Borgo Press, , p. 49
  • Fabrizio Calvi et David Carr-Brown, FBI : L'histoire du Bureau par ses agents, Paris, Fayard, (ISBN 978-2213638690)
  • (en) Michael Cannell, Incendiary: The Psychiatrist, the Mad Bomber, and the Invention of Criminal Profiling, New York, Minotaur Books, , 304 p. (ISBN 978-1250048943)
  • (en) Charles Philipps et Alan Axelrod, Cops, Crooks, and Criminologists: An International Biographical Dictionary of Law Enforcement, New York, Facts On File Inc, , 321 p. (ISBN 978-0816030163)

Liens externesModifier