Jacques Le Lorrain

écrivain français

Jacques Le Lorrain (, Bergerac - , Arcueil) était un cordonnier et écrivain français.

Jacques Le Lorrain
Image dans Infobox.
Jacques Le Lorrain
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 47 ans)
ArcueilVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

BiographieModifier

Il était le fils du maître bottier Joseph Lelorain (sic), originaire de Nancy, et de la couturière bergeracoise Marie Delpech. Il enseigna dans des institutions privées, dont le collège Saint-Elme d’Arcachon. Il parcourut la France, l’Allemagne et l’Espagne, souvent à pied. Il s’installa à Paris vers 1881, où il ouvrit une boutique de cordonnier en 1896. Il collabora à des journaux et revues comme L’Hydropathe, Le Tintamarre, La Jeune France, La Revue indépendante, La Plume, La Revue philosophique, La Nouvelle Revue. Il publia quelques volumes de son vivant (poésie, théâtre en vers, romans), mais reste connu surtout pour une œuvre posthume, Le Chevalier de la longue figure, drame héroïque en quatre actes, d’après Don Quichotte, qui fut adapté en livret d’opéra par Henri Cain et mis en musique par Jules Massenet. Il y a dans Bergerac une rue Jacques Le Lorrain, ainsi qu’une stèle à lui dédiée, située au Jardin Perdou.

ŒuvresModifier

  • Kaïn, drame en deux actes. Jouve, 1885.
  • Evohé ! (poésie) avec une préface de Jean Richepin. Paris : Louis Westhausser, 1887.
  • Nu (roman). Paris : Albert Savine, 1888.
  • Le Rousset (roman). Savine, 1890.
  • Fleurs pâles (poésie). Paris : Léon Vanier, 1894.
  • L'Au-delà (roman). Paris : Librairie Paul Ollendorf, 1899. [lire en ligne]
  • Çà et là (poésie). Éditions de la Plume, 1901.
  • Trop Belle (roman). La Nouvelle Revue, 1901.
  • Les Voluptueux (roman). Juven, 1902.
  • Le Chevalier de la longue figure (Don Quichotte), drame héroïque en quatre actes. Joubert, 1906.
  • Les Croquants, drame historique en quatre actes, précédé d’une notice sur la vie et les œuvres du poète par Eglantine de Valrose. Périgueux : Ronteix, 1926.
  • Le Sixième acte de Cyrano de Bergerac, un acte. Bergerac : Imprimerie générale du Sud-Ouest, 1962.

RéférencesModifier

  • « Jacques Le Lorrain », par Jean Thorel, avec un portrait par E. Guisard, in Les Hommes d'aujourd’hui, no 437, Paris, circa 1900.
  • « Jacques Le Lorrain, poète savetier », par maître Laquièze, in Le Périgourdin de Bordeaux, .
  • « Jacques Le Lorrain », par Michel Golfier, in Les ratés de la littérature : deuxième colloque des Invalides, 1998, textes réunis par Jean-Jacques Lefrère, Michel Piersens et Jean-Didier Wagneur. Tusson : Du Lérot, éditeur, 1999, p. 66-75.
  • « Jacques Le Lorrain, auteur d’un quatrain du Congo ? », par Grégory Haleux, dans son blog Soli Loci, .

Liens externesModifier