Ouvrir le menu principal

Jacob Burchard

historien de l'art allemand
Ludwig Burchard
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
LondresVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Allemand, Britannique (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Formation

Jacob Burchard ou Ludwig Burchard en allemand (1886-1960) est un historien de l'art allemand, spécialiste de Pierre Paul Rubens.

BibliographieModifier

Né en 1886 à Mayence en Allemagne, Jacob Burchard étudie dans les université de Munich, Heidelberg et Halle-Wittenberg. Durant la Première Guerre mondiale, il sert dans l'artillerie allemande[1]. Il soutient sa thèse en 1917 au sujet des eaux-fortes de Rembrandt[2]. Dans les années 1920, il commence à penser à ce qui sera le leitmotiv de sa vie : la création du catalogue raisonné des œuvres de Rubens. Sa mère étant juive, il fuit l'Allemagne nazie et émigre à Londres en 1935, avec ses travaux sur Rubens[3]. La Seconde Guerre mondiale est un point d'arrêt de son projet de catalogue. Après la guerre, de nombreuses œuvres de Rubens sont réapparues sur le marché de l'art et d'autres encore doivent être restaurées après leur stockage précipité dans les abris anti-bombe. Son projet de catalogue raisonné est à nouveau ajourné[1].

En 1955, Jacob Burchard mène un séminaire sur Rubens à l'occasion du Belgian Art Seminar. Il travaille ensuite à une exposition au Rubenshuis sur les dessins de Rubens : le catalogue de l'exposition, co-écrit avec Roger d'Hulst, reste l'une des monographies les plus importantes sur ce sujet. L'historien de l'art sera toutefois critiqué pour son manque de partage de ses sources aux autres chercheurs[1].

Jacob Burchard meurt en 1960 à Londres. Il laisse un important corpus de recherche sur Pierre Paul Rubens (800 boîtes de notes et photos, 7 000 livres et catalogues[3]). Acquis par la ville d'Anvers et consolidé par les archives et collections du Rubenshuis, l'héritage de Burchard servira de base à l'élaboration du Corpus Rubenianum Jacob Burchard, le catalogue raisonné des œuvres de Rubens, dont l'édition, commencée en 1963, n'est pas encore achevée[4],[1].

PublicationsModifier

  • Ludwig Burchard, Die holländischen Radierer vor Rembrandt, Berlin, P. Cassirer,

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d (en) « Burchard, Ludwig », sur arthistorians.info, Dictionary of Art Historians (consulté le 2 janvier 2014).
  2. Ludwig Burchard, Die holländischen Radierer vor Rembrandt, Berlin, P. Cassirer,
  3. a et b Guy Duplat, « L’œuvre de Rubens, un Himalaya toujours à vaincre », sur http://www.lalibre.be,
  4. (en) « Corpus Rubenianum Ludwig Burchard », sur Rubenianum (consulté le 5 décembre 2014)

AnnexesModifier