Ouvrir le menu principal

Jōyō kanji

liste des 2136 kanjis recommandés pour la maîtrise du japonais
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Les jōyō kanji (常用漢字?, littéralement « kanjis à usage commun ») sont les 1 945 kanjis ayant été décrétés d'usage commun (ou courant) par le Ministère de l'Éducation japonais le . Une réforme des jōyō kanji, publiée en 2010, voit l'ajout de 196 kanjis et le retrait de cinq[1], ce qui porte le nombre total de signes à 2 136. Ils ont remplacé les tōyō kanji, les kanjis à usage temporaire, comme étant les kanjis que tous les Japonais se doivent de connaître en sortant du secondaire. Les 1 006 premiers kanjis que les Japonais apprennent au primaire (et qui font partie des jōyō kanji) sont les kyōiku kanji.

La liste des jōyō kanji précise également la ou plus généralement les prononciations attachées à chaque caractère. En cas de multiples lectures possibles, c'est le contexte qui dicte la lecture à adopter.

À quelques nuances près, les documents officiels et les quotidiens ne font usage que des kanjis et des lectures de la liste jōyō kanji. L'emploi d'un caractère ou d'une lecture en dehors de ce cadre est toutefois possible en indiquant la prononciation en syllabaire kana avec des furigana.

Sommaire

Notes et référencesModifier

  1. Anthony Rivière, « La liste des kanji de la langue japonaise augmente » (version du 24 juin 2010 sur l'Internet Archive), Aujourd'hui le Japon, , consulté le .

Voir aussiModifier