Jérôme Jean Pestalozzi

médecin (1674-1742)
Jérôme Jean Pestalozzi
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 67 ans)
LyonVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Enfant
Antoine Joseph Pestalozzi (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de

Jérôme Jean Pestalozzi, né le à Venise en Italie et mort le à Lyon, est un médecin français et membre de l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Lyon.

BiographieModifier

Issu d’une famille italienne reconnue, Jean-Jacques Pestalozzi a pour père Jérôme-Jean Pestalozzi, médecin servant dans l’armée française en Italie[1].

Jérôme-Jean Pestalozzi naît le à Venise en Italie. Il y reste aux côtés de sa mère jusqu’en 1682. A huit ans, son père le ramène à Lyon, où il entame des études, tout d’abord tournées vers la botanique et les mathématiques, avant de s’orienter vers la médecine et d'être reçu docteur en médecine en 1694 à l'université de Valence[2]. Il est agrégé en 1695 au collège de médecine de Lyon[1].

En 1696 l'Hôtel-Dieu le nomme médecin des fiévreux, une fonction qu'il occupe 23 ans[1].

L'épidémie de Peste qui sévit à Marseille en 1720 le conduit à étudier cette maladie. De ses notes il constitue un livret qu’il envoie au concours de l’académie de Bordeaux intitulé « La peste est-elle contagieuse ? »[1]. Son travail lui permet de remporter le concours[3].

Il meurt le 26 avril 1742 à Lyon[3].

Sociétés SavantesModifier

Il est élu membre de l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Lyon en 1715. Il en est le directeur en 1730. Il devient membre de l’académie des Beaux-Arts en 1737. Ses intervention lors des conférences de l’académie se concentrent notamment sur la botanique et sur la minéralogie[1].

PublicationsModifier

  • Traité de l’eau des mille fleurs, remède à la mode, Lyon, éd. Guillimin et L’Abbé, , 102 p.
  • Avis de précaution contre la maladie contagieuse de Marseille qui contient une idée complète de la peste et de ses accidents, Lyon, éd. Bruyset, , 203 p.

Notes et référencesModifier

  1. a b c d et e Dict. Académiciens de Lyon, p. 1021.
  2. « CTHS - PESTALOZZI Jérome Jean », sur cths.fr (consulté le ).
  3. a et b « Jérôme-Jean Pestalozzi (1674-1742) », sur data.bnf.fr (consulté le ).

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier